Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chien :

Boknal, un autre festival de l’horreur dont peu de personnes connaissent l'existence

Vendredi 15 Juillet 2016 | Par Charline Béduit

Après l’indignation contre le Yulin Festival qui a encore fait des milliers de victimes canines cette année, la Humane Society International a un nouveau cheval de bataille, méconnu du grand public : le festival de Boknal en Corée du Sud.

Fêté sur les trois jours les plus chauds de l’été, le Boknal festival est une célébration qui consiste à déguster de la viande canine. Selon les croyances de la population coréenne, manger de la viande de chien durant ces journées qui sont les plus chaudes permettrait en effet de réguler la température corporelle et faire chuter la pression sanguine.

Cette année, ce triste festival devrait avoir lieu les 17 et 27 Juillet ainsi que le 16 août.

Festival de Bok Nal

Afin d’avoir un maximum de chiens à déguster durant ce festival, les Coréens se préparent toute l’année à l'aide d'élevages de fortune où près de 3 millions d'animaux sont faits prisonniers. Conditions désastreuses et surproduction, voilà ce à quoi sont confrontrés les toutous destinés à être consommés.

Par ailleurs, selon la Humane Society International, 70% de la consommation de chiens aurait lieu durant l'été, et surtout pendant le festival de Boknal où les prix s’envolent complètement : un chien de grande taille peut se vendre jusqu’à 140€.

Festival de Bok Nal

 «Les chiens endurent une existence faite de privations dans ces fermes, confinés toute leur vie, dans de petites cages métalliques sans aucun confort ni soins appropriés. Et ce jusqu’au jour où ils sont abattus, généralement par électrocution», explique la Humane Society International. Après avoir été détenus dans des conditions insalubres, les chiens sont assassinés sans scrupule… et si ce n’est pas par électrocution, ces derniers sont pendus ou battus à mort comme le souhaitent les coutumes ancestrales prônant que la torture et l’adrénaline rendraient la viande plus tendre.

Festival de Bok Nal

Contrairement au Yulin Festival, Boknal n’est que peu connu du grand public et très peu médiatisé, rendant le travail des associations encore plus difficile...

«Contrairement au très impopulaire festival chinois de Yulin que nous combattons également, Boknal n’est pas vraiment un «évènement» qu’il s’agirait d’abolir. Il faut plutôt travailler à changer les esprits, les cœurs et les habitudes pendant ce moment de l’année», a confié Wendy Higgins, directrice de la communication de la Humane Society International à The Dodo.

Festival de Bok Nal

La Humane Society International est sur tous les fronts pour essayer de changer les choses dans ces pays où les chiens n’ont pas encore la même valeur que pour nous, occidentaux. Récemment, l’association a sauvé 171 chiens d’un élevage qui ont été mis à l’adoption aux Etats-Unis et au Canada.

Festival de Bok Nal

Leur but aujourd’hui est de développer l’aide aux éleveurs afin que ces derniers trouvent un travail leur permettant de gagner leur vie dans d’autres conditions... tout en tentant bien sûr de faire évoluer les mentalités coréennes. 

Festival de Bok Nal

Les jeunes générations ont, elles, un nouvel état d'esprit : bercées par les traditions occidentales, ces dernières souhaitent de moins en moins consommer de la viande canine.

«Nous avons remarqué que de nombreux éleveurs de chiens souhaitent changer d’activité notamment car ils subissent une pression croissante de leurs enfants pour cesser de mettre à mort des chiens. Cependant, ils ont besoin d’être aidés dans cette transition, et c’est là que nous intervenons. Mais nous avons besoin que le gouvernement sud-coréen s’implique aussi. […] Avec les Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang en 2018, nous appelons les politiciens à travailler avec nous pour reléguer la consommation de chien aux livres d’histoire», a par ailleurs précisé Andrew Plumbly, chargé de campagne pour la Humane Society International.

N'hésitez pas à signer la pétition qui demande l'abolition du Festival de Boknal !

A lire sur le même thème : Corée du Sud : le commerce de la viande canine en déclin​

 

Crédits photo : Humane Society International
4 commentaire(s)
Stoooppp au Massacre dur les Animaux... ??
Help!!...
Qu'es qu' ont peu faire pour arrêter toutes ses Horreurs... ??
C'est honteux de faire sa a des animaux innocent il faudrait brûler les gens qui ont fait sa
meme si les assos trouvent du travail et un revenu correct a ces assassins ils ne changeront pas c est leurs cultures et le profit doit etre bon car ces pauvres chiens ne leur coute rien et ils les vendent bien
il faut les prendre par les c....es jusqu a ce que mort s en suive
Je suis toute à fait d'accord avec le commentaire de Laurent Godosio.
Ces croyances asiatiques sont vraiment plus que débiles.
A mon avis, ils méritent le même traitement.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook