Publicité

Autopsie d’une saisie chez une éleveuse qui détenait 150 chiens dans d’épouvantables conditions (Vidéo)

saisie élevage illégal © Capture d'écran Fondation 30 Millions d'Amis

Une éleveuse a été reconnue coupable par le Tribunal Correctionnel d’Angoulême (16) d’avoir détenu plus de 150 chiens dans des conditions sources de souffrances. La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile lors du procès, a diffusé une vidéo montrant les coulisses de ce sauvetage.

Par Elisa Gorins

Publié le

Des chiens qui vivaient les uns sur les autres, au milieu de leurs excréments, sans eau ni nourriture, dans des enclos étriqués, dans le noir et sans source d’aération : telle a été la macabre découverte des enquêteurs de la Fondation 30 Millions d’Amis, Assistance aux Animaux et des forces de l’ordre, en 2014. 

Autopsie d'une saisie : 


Un nouveau départ

Plus de 150 chiens de toutes races vivaient tant bien que mal dans les terribles conditions imposées par cette usine à chiots. Certains chiens ont été retrouvés blessés, d’autres malades. Jamais socialisés, ils présentaient de « graves troubles du comportement et de la crainte », a fait savoir la Fondation 30 Millions d’Amis. « Ils ne connaissaient pas la lumière du jour et n’ont jamais marché ailleurs que sur une surface réduite », a-t-elle ajouté.

L’éleveuse avait l’autorisation de posséder 49 chiens. Pourtant, ce sont plus de 150 chiens qui ont été trouvés. La Tribunal Correction d’Angoulême vient de la condamner à 5 mois de prison avec sursis

Conduits dans des refuges de la région d’Angoulême ainsi que dans des familles d’accueil, les chiens ont grandi en essayant de se reconstruire. Trois ans après avoir été saisis, ils peuvent enfin être adoptés.

> Vous avez offert un nouveau départ à un animal ? Racontez-nous votre histoire dans notre rubrique des Heureux Adoptés

A lire aussi : De nombreux chiens-loups proposés à l’adoption à la SPA

Laisser un commentaire
6 commentaires
Paix12
Paix12
Waaa et ouhai à 1000€ le chiot à la revente , elle c'est pas casser la tête la femme cette dégueulasse, sérieux les prisons en France devrait être pareil que ses enclos pourri,mais malheureusement en France les prison c'est des 4étoiles ,une 2 ème maison comme le disent si bien ceux qu'il sont déjà y aller...
Vivi87
Vivi87
quelle honte , un trafic d ' animaux et toujours pour la même chose ; le fric se faire de l 'argent facile !!! il faut l 'enfermer et j 'espère que beaucoup de ces bêtes seront sauvés .
Toutoune58
Toutoune58
Putaïn ça me tue!!! J'aimerai faire comme les gens qui vont militer pour les OGM en sacagant tout... il faut aller les sauver ces pauvres bêtes !!!
Utilisateur anonyme

Utilisateur anonyme

mois avec sursis et non ferme!Quel honte!pourquoi pas 5 mois ferme! Elle le mérite. En plus ils n'avaient ni eau ni nourriture.quelle pourriture cette femme!
Utilisateur anonyme

Utilisateur anonyme

Honteux scandaleux dans un pays comme le nôtre on a pas plus de considération des animaux qui sont pourtant les plus fidèles
Lauriane Jehl
Lauriane Jehl
Enfermer ces chiens sans eau ni nourriture, quelle honte!! Et seulement 5 mois et avec sursis en plus... Justice trop laxiste...
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter