Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Association Sans Collier Provence : "Arrêtons de penser que les animaux de refuge sont agressifs et sans éducation"

Dimanche 24 Juin 2018 | Par Elisa Gorins

L'association Sans Collier Provence vient en aide aux chiens abandonnés, en les sauvant de leur triste passé et en leur offrant un nouveau départ. 

Pouvez-vous présenter brièvement votre association ? 

Sans Collier Provence est une association franco-allemande, créée en 2003. Nous travaillons avec notre refuge partenaire allemand. Les chiens abandonnés que nous recueillons sont vaccinés, identifiés, stérilisés et placés dans des familles des deux pays.

Quelle est sa principale action ?

Faire adopter des chiens qui autrement auraient probablement trouvé la mort en fourrière. Depuis 2003, nous avons pu faire adopter plus de 3000 chiens.

Pour commencer, pouvez-vous nous raconter votre souvenir le plus marquant ?

Bounty était une Dogue Argentin de 7 ans lorsque nous l’avons récupérée en 2013. Elle avait été retrouvée attachée très court à un arbre en pleine forêt par un câble qui lui entaillait fortement la peau. La pauvre chienne, très affaiblie, n’arrivait même pas à se coucher tant le câble était court. Comble de l’horreur, elle avait le museau scotché. Nul doute que le lâche qui lui a fait subir cette ignominie voulait qu’elle meure à petit feu sans pouvoir alerter qui que ce soit de sa présence. Trouvée par des promeneurs qui ont alerté la Police Municipale, elle a été transportée chez un vétérinaire ce qui lui a permis de reprendre peu à peu les forces nécessaires à sa survie. Au vu de ses mamelles pendantes, il était clair qu’elle avait dû enrichir son maître par de nombreuses portées et qu’elle n’avait maintenant plus aucun intérêt.

bounty

Après quelques mois passés au refuge, Bounty avait repris goût à la vie et confiance. Elle a été adoptée par une famille qui a eu pitié de sa triste expérience et vit depuis heureuse à leur côté.

Quels animaux sont pris en charge par votre association ? Et d’où viennent-ils en général ?

Au refuge : uniquement des chiens qui viennent principalement de la fourrière voisine mais parfois aussi d’autres fourrières ou de particuliers.

Sur un terrain appartenant à notre Présidente, des animaux handicapés, malades ou très âgés.

Quelle est la principale difficulté que vous rencontrez sur le terrain ?

Etre obligé de refuser des chiens par faute de place et problèmes financiers.

Comment vous assurez-vous du bien-être de vos animaux ? (cours d’éducation, espaces de liberté…)

  • Les parcs sont assez spacieux : 150m2 pour 2-3 chiens.
  • Certains chiens à haute énergie sont promenés tous les jours et vont en plus sur un tapis roulant canin pour dégager leur énergie.
  • Un centre d’éducation canine proche de notre refuge accorde la possibilité à nos bénévoles et employés de pouvoir mener certains de nos chiens qui ont besoin d’éducation et/ou d’être canalisés.
  • Grâce à nos bénévoles, 3 matinées par semaine sont consacrées aux promenades. Nous avons la chance d’avoir beaucoup de terrains aux alentours qui permettent de bonnes balades.
  • Certains bénévoles peuvent prendre un chien durant toute une journée, permettant ainsi de le couper complètement du contexte du refuge.

association sans collier provence

Comment se déroule le processus pour adopter un animal ?

A leur arrivée, les visiteurs sont tout d’abord questionnés sur le type d’animal qu’ils recherchent, sur leur situation, s’ils ont d’autres animaux, etc. ce qui nous permet de les conseiller et de pouvoir cibler tel ou tel chien qui pourrait correspondre à leur attente, puis ils sont accompagnés à l’intérieur du refuge.

Après cette visite, si les personnes sont intéressées par un de nos chiens et souhaitent effectuer une adoption, ils le promènent et passent un peu de temps avec lui en parc.

Ils remplissent ensuite une fiche contenant des renseignements plus précis (coordonnées, adresse, situation familiale, horaires travail...)

A partir de cette fiche et de l’entretien que nous avons eu avec eux, si nous avons un ressenti positif, nous fixons un rendez-vous afin d’effectuer une pré-visite à leur domicile, ce qui nous permet d’avoir une idée du contexte dans lequel va vivre l’animal (vérification des clôtures de jardins par exemple). Aucun chien ne sort de notre refuge sans cette pré-visite. Si celle-ci est concluante, nous procédons à l’adoption.

Une visite post-adoption est également effectuée quelques mois plus tard et le changement de carte d'identification se fait seulement après la 2ème visite. 

Comment faire pour vous aider (dons, devenir bénévole, famille d’accueil…) et de quoi avez-vous besoin aujourd’hui ?

Notre association ne vit qu’avec les dons, ils sont donc de la plus grande importance.

Nous avons également besoin de bénévoles pour promener nos chiens mais aussi pour les rassurer et leur donner de la tendresse.

bounty association sans collier provence

Que diriez-vous à ceux qui souhaitent adopter un animal mais hésitent encore ?

Un nombre impressionnant et toujours grandissant d’animaux sont en détresse dans les refuges. Il faut arrêter de penser que les animaux de refuge sont systématiquement agressifs, sans éducation, que ce serait la raison pour laquelle ils auraient été abandonnés et qu’ils ne pourraient jamais s’accoutumer à une vie familiale. C’est malheureusement bien souvent le je-m’en-foutisme et la bêtise des humains qui sont la cause de ces désastres, certains étant incapables de résister au caprice d’un moment. Sauver un animal d’un refuge c’est lui offrir une deuxième chance et avoir un compagnon qui sera d’une étonnante reconnaissance.

Un chien adopté en refuge représente deux sauvetages : le sien et celui qui peut être sauvé en prenant sa place au refuge.

> Vous êtes une association et souhaitez vous faire mieux connaître ? Wamiz oeuvre pour favoriser l'adoption, et peut vous vous aider ! Inscrivez-vous dans notre rubrique Adoption et contactez-nous à adoption@wamiz.com !

A lire aussi : Association REV’ANIMAL : Pollux, symbole des atrocités que subissent les chiens de Roumanie

# adoption, association
Crédits photo :

Association Sans Collier Provence

1 commentaire(s)
avant de juger ces pauvres animaux abandonnés , jugez plutôt ces crétins d' humains qui s'en débarrassent comme de vieux meubles !!!!!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)