Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Qu'est-il arrivé aux chiens après la catastrophe de Tchernobyl ? La vérité est plus triste que dans la série

Mercredi 19 Juin 2019 |

Après la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986, environ 120 000 personnes ont été évacuées. Malheureusement, les résidents ne pouvaient pas emmener leurs animaux avec eux. Alors qu'est-ce qui leur est arrivé?

Une séparation tragique

Après l'évacuation des habitants de la centrale nucléaire de Tchernobyl, des soldats de l'armée soviétique ont été envoyés pour tuer des animaux laissés par leurs habitants. Il est difficile d’imaginer la douleur qu'ils ont ressenti en voyant les yeux tristes de leurs animaux lorsque les soldats les ont éloignés d'eux. Il a été soutenu que les animaux étaient définitivement irradiés car ils constituaient une menace.

Apparemment, certains propriétaires de chiens ont laissé des notes sur la porte avant d’évacuer la ville avec un plaidoyer pour que le gouvernement sauve la vie de leurs animaux. Il n'y avait pas de pitié.

La vie dans le lieu le plus étrange de la planète

On dit que Tchernobyl est une ville fantôme, mais dans la ville et dans les environs, il y a plusieurs centaines de chiens sans abri , réellement sauvages, car ils se comportent très différemment des chiens qui coexistent avec des gens.

Tchernobyl n'est pas un endroit où il fait bon vivre et contrairement aux apparences, il ne s'agit pas que de radiations. Les chiens, en effet, ont souvent un niveau de radiation élevé, mais la plus grande menace pour leur vie est le manque de nourriture et de rudes hivers . La plupart des chiens gèlent ou ne peuvent tout simplement pas rivaliser avec d'autres animaux plus puissants, tels que les loups. 

Adoptez un chien de Tchernobyl !

L'organisation à but non lucratif américaine Clean Futures Fund s'occupe, entre autres, d'une assistance vétérinaire pour les chiens vivant dans la zone d'exclusion . Depuis plusieurs années, elle est également impliquée dans des activités d’adoption. Quelques chiots nés dans cet endroit atroce ont déjà trouvé un foyer à l'étranger.

Avant que les chiens ne soient adoptés, leur fourrure est nettoyée de la poussière radioactive puis elle est soigneusement examinée.

"Ils ne constituent certainement pas une menace sérieuse pour quiconque les traite", a déclaré Tom Mousseau, un biologiste traitant des effets de l'irradiation sur la nature sauvage.

Nous sommes heureux que quelqu'un se soit occupé de ces animaux habitant un endroit où personne ne voudrait vivre.

À lire aussi : Chiens et humains entretenaient déjà une relation fusionnelle à la Préhistoire

# chien errant, histoire
Crédits photo :

SPACAI et The Guardian

2 commentaire(s)
c 'est un sale bouleau que les autorités ont ordonné aux soldats !!! tous ces pauvres innocents ont été abattus de sang froid là on ne regarde pas à la dépense .
J'ai vu cette série et j'ai eu le coeur serré quand l'un des épisodes a relaté le massacre des animaux de Tchernobyl. Il faut dire qu'elle est très proche de la triste réalité de cette catastrophe. A l'époque j'avais 41 ans et je n'en ai eu que les informations assez succinctes données par les quelques chaines de télévision. Il est heureux qu'aujourd'hui des vétérinaires et des volontaires s'occupent de ces chiens descendant des premiers irradiés de 1986 et qu'il existe un programme d'adoption car ces animaux sont des victimes de la folie des hommes et ont droit au bonheur.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)