Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

États-Unis : Major, le chien de Joe Biden contraint de suivre des cours d’éducation

Mercredi 14 Avril 2021 | Par Eva Morand
États-Unis : Major, le chien de Joe Biden

Major, un des chiens de Joe Biden a mordu un employé du service des Parcs Nationaux. Une seconde morsure en peu de temps qui lui vaut à nouveau un stage dans le Delaware pour revoir quelques bases de l’éducation canine. Mais, comme toute morsure, elle doit néanmoins être remise dans son contexte pour mieux comprendre le comportement de l’animal.

Il n’y a pas que les hommes et femmes politiques qui doivent se plier au protocole, leurs chiens aussi ! Major, adopté dans un refuge en 2018 par le couple Biden, rencontre quelques difficultés à s’adapter à la nouvelle vie présidentielle de ses propriétaires.

2 morsures en 4 mois

Joe Biden a un garde du corps supplémentaire, il s’agit de Major et ça ne rigole pas ! Le 8 mars dernier, Major a mordu un employé des services secrets américains. Une morsure légère, mais qui a tout de même marqué les esprits.

Cette protection canine ne colle malheureusement pas avec le protocole prévu. D’autant plus que Major a à nouveau mordu un employé lors d’une promenade sur la pelouse de la Maison Blanche. Une blessure sans gravité puisqu’après examen médical, la personne a pu repartir travailler.

Mais le premier incident a déjà valu un stage dans le Delaware pour les deux chiens où ils auraient suivi des cours d’éducation. Il semblerait que ces cours n’aient pas eu l’effet escompté sur Major malheureusement.

Il va donc devoir suivre à nouveau un apprentissage, seul cette fois-ci, puisque Champ plus respectueux du protocole, restera à Washington auprès de ses propriétaires.

Des morsures qui peuvent s'expliquer

Dès qu’il y a une morsure, il est important de la remettre dans son contexte. La première fois Major aurait mordu alors qu’il était surpris par une personne qu’il ne connaissait pas. Il se peut que l’animal soit stressé et en alerte permanente par la présence d’une multitude de personnes autour de son maître. Par conséquent, à la moindre surprise il « explose ».

On a tendance à oublier tous les efforts que nos animaux font au quotidien pour s’acclimater à notre rythme de vie qui ne colle pas toujours avec les besoins d’un chien. Il est évident que pour ce jeune Berger Allemand, passer d’une vie paisible avec ses propriétaires à une vie de chien présidentiel est un grand bouleversement.

Il passe probablement beaucoup moins de temps avec ses maîtres, est entouré en permanence par de nouvelles personnes et est baladé en laisse par des inconnus au lieu de courir et de se dépenser librement. Bref, une vie pas tout à fait rêvée pour un chien et qui peut naturellement conduire à des frustrations et donc des morsures.

Le premier stage d’éducation n’a pas porté ses fruits. Un résultat pas vraiment surprenant quand on sait l’importance que revêt l’implication du maître dans ce type d’apprentissage. Il est fondamental que le propriétaire soit présent pour mieux comprendre et anticiper ce qui peut déranger son animal, ce qui n’est malheureusement pas le cas pour Major.

Mais à en lire les témoignages dans les médias, le couple Biden aime profondément son chien et fera tout pour qu’il soit bien dans ses pattes. Dans le magazine Business Insider, Joe Biden explique à propos de son chien que « C’est un gentil chien. 85% des gens l’aiment… Tout ce qu’il fait c’est les lécher et remuer de la queue ».
Espérons que sa côte de popularité restera ainsi.

À lire aussi : Comment décrypter les signaux, avoir la bonne réaction et les éviter ?

# chien star
Par Eva Morand Crédits photo :

Jill Biden / Twitter

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)