Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

L’Angleterre se prépare à renforcer les peines de prison pour les actes de cruauté animale

Lundi 08 Juillet 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

La peine de prison maximale actuelle est de 6 mois, mais si la loi passe comme prévu à la fin de l’année, elle pourrait s’étendre à une durée de 5 ans. Une punition qui se situerait parmi les plus sévères d’Europe.

C’est le ministre de l’Environnement britannique Michael Cove qui a annoncé cette avancée qui devrait être mise en place d’ici la fin de l’année 2019 en Angleterre.

Le ministre de l’Environnement a dit de ce projet de loi :

« Il n’y a aucune place [en Angleterre] pour la cruauté animale. C’est pourquoi je veux m’assurer que ces maltraitances animales soient confrontées à la pleine force de la loi. Notre nouvelle loi envoie ainsi un message clair face à ce type de comportement qui ne sera plus toléré. Je m’engage à faire de notre pays l’un des meilleurs endroits au monde pour la protection des animaux. »

La loi doit encore être introduite à la Chambre des communes et la Chambre des Lords, et bénéficier de l’assentiment royal. Son application est donc loin d’être certaine, mais rien que l’existence de ce projet de loi est encourageante pour l’avenir proche des animaux de compagnie en Angleterre.

David Bowles, le porte-parole de la RSPCA (l’équivalent britannique de la SPA) s’est exprimé au sujet de cette loi :

« Nous sommes réellement satisfaits par cette décision. Cela fait trois années que nous demandons cette loi. Notre association doit faire face à 130 000 plaintes pour cruauté en 2018. Il n’est, certes, pas encore avéré qu’augmenter la période d’emprisonnement aura un impact immédiat sur le sort de nos animaux. Mais le juge aura bien plus de flexibilité qu’auparavant. En cela, c’est une bonne nouvelle. »

Croisons les doigts pour que cette loi soit acceptée et appliquée dès le mois de janvier 2020 !

A lire aussi : 240 parlementaires publient une tribune au sujet des abandons d'animaux de compagnie en France

 

 

 

Etes-vous en faveur d'une peine de prison de 5 ans pour des actes de cruauté animale en France ?

  • Oui
  • Non
# RSCPA, législation
Crédits photo :

Shutterstock

2 commentaire(s)
Pourquoi pas 10 ans ou plus car torturer certains animaux vaut bien cela. Cela dit tant que les peines ne seront pas appliquées qu'importe la durée... Hélas.
5 ans ne sont pas de trop car il y a des maltraitances qui le méritent amplement. De plus, cette loi peut avoir un effet dissuasif certain. En attendant, la France ne bouge toujours pas !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)