Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Un ancien vétérinaire soupçonné de trafic de chiots !

Vendredi 23 Mars 2018 | Par Elisa Gorins

En trois ans, l’ancien vétérinaire et sa femme, originaires de Haute-Saône, auraient revendus illégalement sur le Bon Coin 150 chiots importés de Slovaquie…

Un ex-vétérinaire de 72 ans, et sa femme de 56 ans, ont été interpelés et placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés d’avoir importé et revendus illégalement 150 chiots en provenance de Slovaquie pendant trois ans.

Les chiots arrivaient par camion, souvent de nuit, puis étaient revendus sur le site de petites annonces Le Bon Coin. Un Bouledogue se vendait en France 850 euros (acheté 480 euros), tandis qu’un Carlin se vendait 750 euros (acheté 370 euros). Une activité juteuse qui aurait permis au couple de gagner 130 000 euros. Les chiots n’étaient pas vaccinés, et parfois en mauvaise santé.

De nombreux acheteurs sont victimes

C’est une plainte d’une acheteuse qui a permis de déclencher une enquête. En 2013, lors d’une visite chez le vétérinaire, elle découvre que le chiot qu’elle vient d’acheter a la gale. Elle décide de porter plainte contre le vendeur. C’est alors qu’elle apprend qu’une autre personne vient de signaler la mort de son chiot, également acheté chez ce même vendeur. Mais en mai 2017, alors que les charges ne sont pas suffisantes d’après le tribunal, pour poursuivre cet homme, elle décide de poster un message sur Facebook :

carlin plainte trafic

Cette publication, partagée plus de 1500 fois, permet de révéler d’autres victimes de cet escroc. Les témoignages étant plus nombreux, les gendarmes peuvent poursuivre l’enquête. C’est finalement dans la nuit du 16 au 17 mars qu’ils interceptent une livraison de 19 chiots en provenance de Slovaquie.

Tous les chiots ont été confiés à la SPA. Quant au couple, il est poursuivi pour importation d’animaux non conformes, non déclaration aux services vétérinaires d’un commerce d’animaux et blanchiment d’argent. Ils risquent jusqu’à 5 ans de prison.

A lire aussi : Vente ou don de chiens et chats via les petites annonces : tout ce qu'il faut savoir sur la réglementation

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

2 commentaire(s)
Ancien véto, expo, apparemment ils ont su entuber les gens en recherche d'une adorable frimousse... Comme quoi il est important de se renseigner sur un élevage avant de craquer, de regarder le numéro de puce avant... On n'achète pas en animalerie, ni sur le bon coin (ça devrait être interdit ce ne sont pas des objets), et encore moins dans une expo spéciale chiots ! Les gens devraient le savoir depuis le temps....
Ce qui serait intéressant c'est de connaître les sanctions qui vont êtres retenues contre ce couple et de savoir à quoi ils vont être condamnés! Que dalle, comme d'hab!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)