Publicité

Une Américaine trouve un chien errant : après un passage au refuge, elle reçoit une amende !

chien triste © @Shutterstock kuruneko

La sauveuse a encore du mal à comprendre la raison de cette amende.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Une femme originaire de Floride a eu la désagréable surprise de recevoir une amende de 500 dollars. La raison ? Elle aurait amené un chien errant dans le mauvais refuge.

Comme l’explique le site FOX 35, cette femme de Mount Dora a découvert un chien errant dans le comté d’Orange au milieu de la route, le 4 juillet dernier.

Une amende en raison d’une mauvaise adresse

À ce moment-là, elle décide de le garder avec elle pour une nuit car les refuges étaient fermés.

Le lendemain, la sauveuse du chien décide de l’emmener au refuge du comté de Lake. En remplissant un questionnaire, elle indique avoir trouvé le chien là-bas au lieu du comté d’Orange.

Si l’erreur peut paraître banal, elle aura de grosse conséquence par la suite. Quelques semaines après avoir apporté le chien au refuge, la femme écope d’une amende de 500 dollars pour fausse déclaration.

« Des informations correctes sont essentielles »

Pour expliquer cette amende, le comté de Lake précise : « Des informations correctes sont essentielles pour fournir des informations sur la santé et même retrouver des propriétaires susceptibles de rechercher l’animal ».

Une explication qui ne convainc pas la sauveuse : « Comment ? Pourquoi ? J'essayais de faire ce qu'il fallait. Le propriétaire du chien reçoit-il également une pénalité ? ».

Aujourd’hui, Hunter va devoir choisir entre payer l’amende ou continuer à la contester auprès de l’administration.

À lire aussi : En se promenant la nuit, un homme est saisi de peur en voyant l’ombre très particulière d’un chien au sol

Il est à la plage avec son chien : ils hallucinent quand un invité surprise surgit des vagues et s'approche d'eux (vidéo)

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter