Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Agressif, peureux, traumatisé… le chien de refuge est-il irrécupérable ?

Lundi 01 Octobre 2018 |

Asocial, dangereux, inadaptable… Les qualificatifs dont sont affublés les chiens de refuge ne sont pas toujours élogieux. Le personnel de ces structures, aidé par certains organismes de formation comme Animal University, s’attache pourtant à redonner confiance à ces animaux déstabilisés et à en faire des individus bien dans leurs pattes, aptes à faire le bonheur d’un nouveau foyer aimant.

Chien de refuge. L’expression en elle-même porte une connotation négative. Abandonné donc forcément traumatisé, mal éduqué, agressif et même mordeur. Ce sont les clichés qui viennent trop souvent à l’esprit du public quand on évoque le cas de ces chiens défavorisés. La réalité est, heureusement, généralement toute autre.

Il est cependant vrai que les animaux qui arrivent en refuge peuvent être déboussolés au départ car déstabilisés par un brutal changement d’environnement. A la charge émotionnelle de l’abandon, s’ajoutent des conditions de vie auxquelles ils ne sont généralement pas habitués : à l’extérieur, en chenil, au milieu d’aboiements incessants et surtout en état d’isolement social. La conséquence est la naissance potentielle d’une véritable détresse affective qui peut se transformer en anxiété. C’est cette dérive que les refuges s’attachent à pallier.

Le personnel a pour mission de faire perdurer le lien affectif avec l’Homme, voire à le reconstruire ou l’embellir s’il était vécu négativement par l’animal. Ce manque ou cette perte de familiarité à l’humain est en effet un risque majeur en refuge et explique le rôle fondamental joué par les bénévoles qui viennent rendre visite aux chiens et les sortir.

Des chiens dont on ne connaît pas toujours le passé

La provenance des chiens de refuge peut être très diverse. Si certains sont effectivement abandonnés volontairement par leurs anciens maîtres, d’autres se retrouvent conduits dans ces endroits à cause d’un décès ou d’un changement de situation familiale incompatible avec la garde de l’animal. Le placement en refuge est souvent un déchirement, tant pour le chien que pour le maître.

Dans certains cas, le passé de l’animal, s’il est un transfuge de la fourrière par exemple, est totalement inconnu.

Quand l’abandon est volontaire, il ne signifie pas forcément non plus que l’animal est un cas irrécupérable. Le mauvais comportement n’est bien souvent que le reflet d’un environnement inapproprié : chien laissé seul à longueur de journée et qui détruit par anxiété ; sorties trop rares ; isolement social ; mauvais traitements… Ces conditions de vie défavorables peuvent générer des troubles et provoquer l’abandon mais, dans un autre contexte, le « mauvais » chien pourra se comporter tout à fait autrement.

eleonore buffet AVA

(Re)donner confiance en l’humain 

Réhabiliter, réconforter et apaiser est le rôle des refuges. Cette mission passe par des interactions sociales et de l’éducation. Cette dernière est nécessaire car la vie en parc peut favoriser la perte de certains acquis comme la propreté ou la réponse à des ordres de base. Ce socle éducatif est une garantie pour une future adoption réussie.

Pour combler la détresse affective des chiens, les responsables des refuges essaient, quand c’est possible, de regrouper les chiens par affinités. Ces appariements nécessitent une prise de contact et une période d’adaptation très encadrées par les salariés et bénévoles qui, grâce à leur connaissance des pensionnaires, peuvent définir les bons « couples ».

Mais si tous ces aménagements visent à améliorer la condition des chiens au quotidien, la vie en refuge n’est forcément pas optimale. Parcs spacieux, nourriture abondante et sorties régulières ne remplaceront jamais un foyer aimant. La finalité du refuge est donc de trouver le bon adoptant pour un chien donné. Là encore, les connaissances et compétences du personnel de ces structures sont nécessaires pour réaliser les bons placements.

Dans ce contexte particulier du refuge, l'organisme Animal University propose des formations pour permettre d'éduquer et rééduquer les chiens de refuges afin qu'ils soient bien dans leurs pattes pour leur future vie de famille...

Une formation pour les particuliers bénévoles de refuges et les professionnels aura lieu la semaine du 8 octobre et la semaine du 15 octobre 2018, à la SPA de Gennevilliers (92). Plus d’informations sur le site d'Animal University et sa page Facebook

L'Equipe Animal University
Organisme de formation pluridisciplinaire
Animal University


A lire aussi : 10 bonnes raisons d’adopter un chien en refuge

# adoption, refuge
Crédits photo :

Shutterstock

2 commentaire(s)
moi j ai recupere un boxer a la porte du veterinaire qui devait l euthanasier il avait 2 ans les maitres ne le voulaient pas dans la maison ça salit pas dans le jardin ça fait caca donc il vivait a la rue il mangeait dans les poubelles et se battait avec tout ce qui bougeait il a été donné 16 fois a chaque fois le lendemain ou le surlendemain retour a la case des maitres quand je l ai pris ils m ont dit si vous ne pouvez le garder faites le piquer on vous remboursera alors il est venu a la maison au debut c etait un peu complique avec mon autre chien mais comme il dormait dans un dodo dans la maison comme il avait de bonnes soupes comme il avait plein de bisous et de caresses il a du se dire arrete de faire le c o n tiens toi tranquille et c est ce qu il a fait il detruisait tous les balais et bois il avait du en prendre des coups mangeait la poubelle il avait toujours peur de manquer mais quel amour comme nous avons été heureux avec lui pendant 10 ans il suffit d un peu d amour et de patience et tout arrive juste aussi je rajoute que ses anciens proprietaires sont revenu chercher laisse et collier on vous donne le casse c****** mais pas ses affaires !!!!! 5 jours apres qu on l ai recupere on les a croise dans la rue il ne les a meme pas regarde
bien sur , les pauvres bêtes qui ont souffert de maltraitance reprennent confiance envers les humains mais il faut du temps et de la patience , ils ont besoin d'une seconde chance !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)