Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Affaire Laïko : les maîtres du chien traîné par une voiture, devant le tribunal

Jeudi 30 Mars 2017 | Par Elisa Gorins

Le mois dernier, l’affaire Laïko suscitait l’indignation lorsque la France apprenait la mort de ce pauvre chien, traîné par une voiture sur près de 2 kilomètres. Les maîtres de ce chien doivent aujourd’hui répondre de leurs actes devant la Justice.

Mercredi 29 mars, le tribunal correction d’Amiens, dans la Somme, a examiné l’affaire de Laïko, décédé après avoir été traîné par la Renault Laguna de sa propriétaire, sur 1.7 kilomètres, entre Crécy-en-Ponthieu et Marcheville. Les anciens maîtres de ce Staffordshire Bull-terrier devaient répondre de huit infractions qui concernent « l’acquisition et la détention de chiens d’attaque de catégorie 1 », des chiens interdits en France.

> Un chien accroché à la voiture de sa maîtresse meurt après avoir été traîné sur la route

Pour ces actes, la SPA réclame 2000 euros de dommages et intérêts, tandis que la Fondation assistance aux animaux demande 200 euros plus un euro symbolique de dommages et intérêts. Le Ministère public requiert quant à lui une peine de quatre mois de prison avec surpris pour le couple, ainsi que des amendes d’un total de 400 euros pour détention de deux chiens sans permis et défaut d’assurance. Il réclame enfin « une interdiction de détenir un chien dangereux pendant deux ans ».

L’acte de cruauté envers un animal n’a pas été retenu

Dans cette affaire, le jugement concerne donc l’acquisition et la détention de deux chiens de catégorie 1 et non pas l’affaire Laïko en elle-même : « Ce n’est pas cette scène-là qui est poursuivie. Je ne suis pas saisi d’acte de cruauté mais de la détention et de l’acquisition », a déclaré Laurent Manhes, président du tribunal. En effet, l’acte de cruauté envers un animal n’a pas été retenu par le Parquet, ce dernier évoquant seulement un malheureux « concours de circonstances » : la mère de famille aurait démarré sa voiture pour aller faire des courses sans s’être aperçue que son chien était attaché à la boule d’attelage du véhicule. « Je suis descendue de la voiture, j’ai vu le chien, j’ai paniqué et je suis partie », a expliqué la prévenue. Alors que la deuxième chienne du couple a été confiée au refuge SPA de Buigny-Saint-Maclou, le jugement sera rendu mercredi 5 avril.

A lire aussi : Un couple sera bien jugé pour la mort du chien traîné sur la route, mais pas pour acte de cruauté

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

8 commentaire(s)
Justice de m***e et pays de m***e !!!!
Cette petite p**e qui a traîner son chien sans sort avec 400€ d'amende et une interdiction de détenir un chien sois disant dangereux.... Et bien c'est pas grave dans deux ans elle en reprendra un autre ! C'est une honte ! Pour un vol on prend du ferme et pour un animal on s'en sort aussi facilement !!!! Je commence à détester ce pays !!! Aime la France ou quitte là !!! Et bien avec plaisir surtout quand je vois qu'il n'y a aucune justice pour ces pauvres bêtes qui comme à chaque fois ils n'ont rien demandé ! Alors la justice ainsi ques les politiciens qui s'en mettent pleins les poches bouger vous le cul et faites des lois qui soit plus sévère pour toute ces ordures qui maltraite leur animal
justice de m***e
juges de m***e
procureurs de m***e...

La soit disant justice de notre pays et tous ses représentants quel que soit leur niveau ne sont qu'un gros tas de matière fécale.

VIVE LA LOI DU TALION
Elle déraille complètement la justice. Interdit d'avoir un chien de catégorie 1 ou 2, oui, mais si on le massacre, non.
C'est peut être méchant ce que je vais dire , mais il faudrait leur faire la même chose .
Quand j'étais petite , mes parents me disaient : " ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse".
ça fait réfléchir !!
Il s est passé pareil en Corse avec un chien volé dans un centre équestre... le chien est mort, la peau arraché à vif... rip whisky
Et si on faisait pareil aux maîtres, serions nous cruels ?? franchement elle devient belle notre France !
Je voudrais savoir et surtout comprendre pourquoi "l'acte de cruauté" n'a pas été retenu comme
premier état de fait dans la liste des griefs .
Ce pauvre chien est mort, pauvre "Laiko", je pense que trop d'injustices sont depuis trop longtemps
existantes vis à vis de nos animaux.
Ceux-ci sont des "etres vivants" "comme nous"...!!!
Je suis "écoeurée" !!!
C'est ridicule on peut tuer son chien en le traînant à sa voiture et on est jugé pour l'achat!? Et si elle avait traîné son enfant sans s'en rendre compte elle serait jugée pour quoi? Une interdiction pendant seulement 2 ans ??? Triste justice.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook