Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Les adieux déchirants d’un soldat à son chien mourant

Mardi 14 Mars 2017 |

C’est aux côtés de son maître que Bodza a servi son pays dans les rangs de l’armée de l’air américaine. Puis il est tombé malade et a dû être euthanasié. Un moment particulièrement douloureux pour le militaire…

Bodza le Berger Allemand était tout pour Kyle Smith. Chien et maître avaient tissé plus qu’une simple relation d’amitié : ils veillaient l’un sur l’autre envers et contre tout. Ils ont vécu énormément de choses ensemble. Au service de l’US Air Force, ils ont notamment passé 189 jours en missions au Kirghizistan. La spécialité de l’animal ? Détecter les explosifs pour sauver des vies avant qu’elles ne soient emportées par la violence de la guerre.

Aussi, quand son chien a eu l’âge d’être réformé pour une retraite bien méritée, le soldat ne s’est pas posé de questions : il l’a adopté, incapable de vivre sans lui.

Des années durant, ils ont vécu heureux. Ils n’étaient plus co-équipiers sur le terrain mais ce détail n’a pas entaché leur belle complicité. Ils partageaient d’innombrables moments de jeu et de tendresse.

Mais à l’été 2016, une terrible nouvelle s’est abattue sur ce touchant duo…

Dévasté par la mort de son chien

Âgé de 11 ans, Bodza était condamné. Il souffrait en effet d’une maladie dégénérative incurable appelée myélopathie et rien ne pouvait être fait pour le guérir.

Très vite, son état de santé s’est dégradé : il a perdu l’usage de ses pattes arrière.

Conscient de la souffrance de son meilleur ami canin, le militaire a alors pris la plus difficile des décisions qu’il y avait à prendre : le faire euthanasier pour abréger ses maux.

Le jour-J, neuf de leurs collègues et amis se sont rendus à la clinique vétérinaire pour soutenir Bodza dans son dernier voyage. Ils se sont assurés que l’animal était confortablement installé pour s’en aller.

Entouré de ses proches et de son fidèle propriétaire, le chien est parti en paix pour un monde sans souffrance. Un départ qui a brisé le cœur de son militaire en mille morceaux…

Tandis qu’il pleurait la mort de son compagnon, son supérieur a drapé la dépouille du chien pour l’honorer et rappeler à tous que le défunt était un héros de la Nation.

«Je n’oublierai jamais à quel point il était loyal. Il était désintéressé, plus que n’importe quel humain que je connaisse. […] Il me manque chaque jour», a par ailleurs confié le soldat à The Dodo.

A lire aussi : Mourant, ce chien n’aurait manqué le mariage de sa maîtresse pour rien au monde

Votre chien, c'est :

  • Mon meilleur ami
  • Mon enfant
  • Mon collègue de travail
Crédits photo :

Kyle Smith

13 commentaire(s)
alors si tout va bien pour marcel je suis contente nous ne connaissons pas nos chiens mais nous savons que nous les aimons passionnément toutes les 2 alors cela cré un fil entre eux et nous l amour de nos animaux permet de rencontrer des humains qui vont dans la même direction et avec un sourire sur les levres et dans le coeur même avec nos soucis nos ennuis nos galères et nous en avons toutes mais nos loulous savent nous aider
chaque animal est different mais chacun nous aime et demande notre amour bien sur ils réagissent tous différemment mais oh !combien on les aime tous et oh ! combien il est difficile de les perdre chacun laisse une cicatrice dans nos coeurs mais nos coeurs ne serait pas aussi beau si nous ne connaissions pas leur amour car c est eux qui ne savent pas s exprimer par la parole qui savent nous ouvrir les portes toutes grandes de nos coeurs et de l amour rien que par leur façon de nous regarder de nous faire des bisous de nous faire la fête de nous faire confiance en plaçant leurs vies entre les mains dommage que tant d humains ne savent pas regarder dans la même direction qu eux
shane c est demain le grand jour avec Marcel ???
Oh que oui on ne se remet jamais du départ de chacun de nos petits quatre pattes, la vie continue mais le souvenir reste intact, mon Pitou, mon Fripouille, mon Balou et ma Pitchoune, reste encore
ma Charlotte et depuis quelques mois ma Babou chacun d'entre eux étaient ou sont différents.
L'amour d'une boule de poils est irremplacable...!!!
Je remercie ceux qui ont répondus à mon écrit portant sur la mort de ma petite Olympe. Ces chiens ou chats sont des trésors. Grace à eux, notre maison est ensoleillée. Leur regard fait apparaître qu'il sont attachés à nous, toujours près de nous. Malheur à ceux qui font du mal à ces chiens ou chats. J'ai dit. Jean SIQUET
Nous avons perdu 2 chiennes (11 ans et 15 ans) en 7 mois et nous sommes détruits. Heureusement que nous avons encore 3 mais on oublie jamais un ami parti.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)