Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Elle abandonne son chien « trop vieux » après 20 ans de vie commune !

Mercredi 03 Mai 2017 | Par Elisa Gorins

Sonoma a vécu 20 belles années aux côtés de sa maîtresse, dans un foyer chaleureux et aimant. Mais, devenue trop vieille aux yeux de son humaine, elle s’est lâchement retrouvée derrière les barreaux d’un refuge, à San Diego, en Californie.

On ne le répètera jamais assez : lorsqu’on adopte un chien, on s’engage pour une quinzaine d’années. Et ce n’est pas parce que votre chien tombe malade ou vieillit qu’on peut s’en débarrasser comme d’un jouet trop usé. Sonoma, lui, en a fait les frais. Ce Cocker de 20 ans a passé de longues et heureuses années aux côtés de sa maîtresse. Mais en raison de son âge avancé, elle a préféré le confier à un refuge pour animaux… Le pauvre chien était complètement perdu !

sonoma

Le refuge dit non à l'euthanasie 

Heureusement, Sonoma n’est pas mal tombé : alors que le personnel du refuge aurait pu décider de l’euthanasier, il a, au contraire, choisi de lui donner toutes les chances d’avoir une fin de vie digne. D’autant que ce chien n’est pas en mauvaise santé malgré son âge : il souffre d’un ulcère à un œil et d’une infection des oreilles qui pourront, tous les deux, être soignés.

sonoma

sonoma

Sonoma est donc proposé à l’adoption, et le refuge prendra en charge ses frais médicaux jusqu’à la fin de sa vie. Espérons que ce brave toutou trouve un foyer aimant où il pourra pleinement profiter de ses vieux jours…

sonoma

> Comme Sonoma, de nombreux chiens attendent des maîtres pour la vie : rendez-vous dans notre rubrique Adoption !

A lire aussi : Un Carlin de 15 ans abandonné trouve un panier-retraite bien mérité !

Crédits photo :

Frosted Faces Foundation

22 commentaire(s)
c est pas parce qu il a 20 ans que c est devenu un boulet ; sa m ecoeure sa ...
mon chien a 13 ans , je l ai depuis ces 1 mois et 6 jours , mais jamais il me viendrait a l idee de l abandonné
Oui, c'est vrai, j'ai aussi ce réflexe d'agresser les gens qui font du mal aux animaux... Je ne supporte pas la vision d'un animal en souffrance... Je suis dans un lycée agricole qui produit des taurillons et j'ai déjà eu quelques accrochages avec le patron qui s'en occupe parce qu'il pratique des méthodes dépassées qui ne font que du mal à l'animal (tordre la queue quand il n'avance pas, le frapper...) et cela m'a provoquée plusieurs rendez-vous chez le CPE, alors que dans les stages que j'ai effectué, ils prenaient le temps, ne se pressaient pas m, quitte à terminer à des heures pas possibles et je peut vous assurer que les animaux étaient détendus, pas de stress... Je "travaille" pour l'instant de ce côté là de la branche et j'essaye de voir ce qui ce passe et c'est bien à cause de débile comme ça qui disent qui n'ont pas le temps que l'élevage n'est pas bien vu. En plus, plus l'animal se sens bien, plus il produit mieux, donc il n'y a pas de raison!!! Mais les gens sont c**s et s'en prennent à toute cette branche alors qu'il existe (si, si, c'est vrai) des éleveurs avec un grand cœur... J'ai déjà essayé de passer une journée dans un refuge mais ils ont refusé, ils ne m'ont pas dit pourquoi, peut-être qu'ils avaient assez de bénévoles...
je suis d accord avec toi aylis moi aussi je souhaite parfois la même punition a ceux qui font du mal mais souvent c est parce que je repense aux loulous que j ai recupéré et qui ont souffert aux animaux que je vois maltraité abandonné tué je voudrais tellement que l on considere les animaux autant que les humains voir parfois mieux que les humains car eux ne peuvent se defendre alors je signe les petitions je recupere je previens si je vois des horreurs si chacun mettait une pierre si petite soit elle a l édifice cela finirait peut etre par changer mais j avoue que je doute même si les lois changent un peu en fait je pense aussi que beaucoup d humains sont malheureux et leur reflexe est d agresser alors agresser un chien ou un chat c est plus facile qu un patron ou un voisin
Lauriane Jehl,
Votre humour :-), me fait plaisir! Si, évidemment, je ne suis pas philosophe au sens où on l'entend au lycée en Terminale;-(), je tente de faire fonctionner mes petites cellules grises - et mon affect! - le mieux que je peux.
Alors, la philosophie, pour moi, n'est rien d'autre qu'une réflexion poussée le plus loin possible de mes capacités, qui ne sont pas supérieures à celle des autres :-()!!!
Je pense qu'il faut chercher le remède plutôt que l'envie de venger nos petits amis. A mon échelle, très engagée dans la cause animale, bénévole une assos pour Animaux abandonnés/errants, signant les pétitions demandant justice pour ces innocents, je ne suis pas plus qu'une goutte d'eau dans ce vase de réaction. La force sera toujours dans le nombre, le partage de personnes de bonne volonté et de cœur...
Tous ces petits pas ne sont-ils pas préférables à des insultes - totalement compréhensibles, mais qui ne feront pas avancer les choses - qui ne mènent nulle part, au niveau de l'aide aux animaux...?
En tout cas, ils sont gratifiants, ces petits gestes: 1 signature, des 1/2 journées à câliner tous ces petits infortunés, promener ceux qui peuvent, et des soins, du nettoyage! On trouve là la réalité d'un Refuge, du malheur qu'ont subi ces blessés de la vie, de la nécessité d'avoir plus de finances, mais de devoir faire au mieux avec trop peu... Une chose me réjouit: beaucoup de jeunes viennent donner un coup de main, lycéens, étudiants et d'autres, précieux pour les promenades, l'aide au nettoyage... La câlinothérapie ne peut se faire que par des gens qu'ils commencent à connaître, et qui les rassurent, et , au préalable, que de méfiance et de peur chez ces innocents qu'on a tellement outragés et fait souffrir!
Bon, j'arrête là, c'est une cause qui m'est si chère, qu'il faut trouver le bouton "off" de mon engagement ;-D...!!!
N'hésitez pas à dialoguer avec moi, j'en serais très contente car je ne participe pas trop à toutes les activités, soit par manque de temps, soit par désintérêt (toonits, concours, pas trop pour moi, mais j'imagine le plaisir qu'y trouvent des adhérents, c'est participer qui compte, ainsi qu'y passer de bons moments, aussi!).
Quand j'écris que je respecte naturellement les autres, c'est tout simplement vrai. Je suis faite comme ça, donc je n'y ai pas un bien grand mérite ;-()! Je peux me mettre en colère: il en faut beaucoup pour la déclencher :-()!!! Recevez toute ma sympathie et...les excuses d'une bavarde ;-D, si, si!!!
Catounedeprovence j'aime beaucoup ce que vous avez écrit et je trouve votre réflexion très pertinente. Il faut effectivement donner un sens à toutes ces atrocités pour que la souffrance ne soit pas vaine. Il y a tant de leçons de sagesse et d'espoir dans le quotidien de nos animaux. Quand on fait du bien à nos petits amis à quatre pattes on se fait beaucoup de bien à soi-même et un câlin à mes toutous adorés vaut pour moi toutes les séances de yoga et de relaxation du monde. Quand je suis avec eux, je suis au présent et je vis intensément chaque seconde.! Alors forcément, quand quelqu'un fait du mal à un animal on se projette ,,(et si c'était le mien?). Les paroles de colère et de vengeance évoquent je pense un sentiment de peur, d'impuissance et d'injustice mêlées. Elles servent d'exutoire à notre colère. Il vaut mieux tuer les tortionnaires en paroles que de passer à l'acte sinon ce serait la guerre je crois. Mais on aimerait que la justice bouge et protège enfin les animaux. Que pourrions nous faire d'efficace ? Parfois je me sens impuissante et l'impuissance génère la colère. C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue n'est ce pas ? En tout cas j'apprécie beaucoup cet échange pacifique sur un sujet qui nous est cher !
Catounedeprovence, vous êtes philosophe? Vous avez une telle aisance à développer des arguments qui sont très pertinents, je vous respecte et adhére à 100% ce que vous avez dit
Bonjour,
Aylis, ce que j'ai apprécié dans votre dernier message, c'est qu'il est intéressant de remarquer que parler de nos comportements envers les animaux, qui sont plus vulnérables que nous, c'est nous interpeller sur nos comportements dans d'autres situations. Vous avez réagi avec beaucoup de bon sens sur la question " comment faisons-nous avec nos Anciens". Pire, que ferions-nous d'enfants malades, de proches diminués, etc...?
Ce que je veux dire, c'est que parler des animaux et nous, peut nous mener opportunément bien au-delà, et à repenser nos manières de fonctionner en de très nombreux domaines relationnels ou autres!
Ce que je voudrais dire aussi, sans blesser qui que ce soit - je vous respecte tous - c'est qu'on peut donc sortir des réponses répétitives, que je comprends, telles "lui faire la même chose", "le/la faire souffrir autant" etc, qui portent une juste indignation, mais ne mènent à rien de constructif... Je vous le redis: je vous comprends, vous qui criez votre dégoût de cette manière.
Mais élargir le débat, ne pourrait-il pas être plus enrichissant, montrant de nous une réflexion qui ne se calque pas sur les maltraitances et crimes commis...?
Je n'ai aucune prétention à réfléchir à ces graves questions mieux que vous: mais différemment, en ne pensant pas uniquement à un improbable "œil pour œil..." qu'on ne pourra jamais faire! Et j'ajoute: heureusement! Car ce serait la grande pagaille! Et surtout, ça nous mettrait au même niveau qu'eux, ces monstres qui font pourtant partie de l'espèce humaine, eux aussi... Et dont on vomit de telles laideurs ou monstruosités, ça oui!!!
Alors, ne pensons pas comme eux, dont nous sommes si différents heureusement, car ça nous rabaisse à leur niveau inqualifiable et inadmissible...
D'accord à 100% ! Et comme l'évoque Catounedeprovence avec à propos, trop de personnes âgées sont aujourd'hui affectivement abandonnées. C'est si triste ! La vieillesse n'est ni une tare ni une maladie contagieuse. Je déplore cette tendance actuelle à prôner à tout prix le jeunisme !
Catounedeprovence, je suis tourmt à fait de votre avis. C'est une trahison inadmissible!! C'est immoral et c'est exactement comme si on abandonnait nos grands-parents!! Juste... Ça ne se fait pas...
Je partage l'indignation des adhérents qui sont aussi horrifiés que moi, et je ne parviens même pas à comprendre comment on peut commettre une telle trahison envers un ami à 4 pattes aimant et que l'on prétend "aimé"! Oui, ça dépasse mon entendement, je ne trouverais rien comme circonstance atténuante, même moins que rien!!! C'est immoral, criminel, une grave maltraitance aussi en fait, un reniement de sa propre dignité qui déshonore cette personne sans foi ni loi, ni empathie!
On va abandonner les personnes âgées de nos familles? C'est pareil!!! Du reste, ça se fait déjà, d'une certaine façon... Ce qui me désole, c'est que je suis certaine qu'elle n'aura ni remord ni regret, pas 1 regard en arrière, rien!
Par combien de manières on outrage nos innocents amis si fidèles! C'est le massacre perpétuel des innocents qu'aucune méchanceté n'habite et qui ne sont qu'amour et attachement: ça me remue à en avoir mal au ventre! J'ai 4 chats tous adoptés, l'un a frôlé la mort car atteint d'une virose agressive, on nous disant "il ne reste plus qu'à l'euthanasier"... On a résisté, oui ça nous a coûté cher: Filou nous était bien plus précieux, et il l'est toujours, comme les trois autres, car guéri, il a tenu bon, notre courageux petit félin :-D! Cette victoire vaut tous les sacrifices... Quand on aime vraiment un animal dont on prend la responsabilité, on trouve très souvent une solution pour contourner un problème sans faire ce choix inadmissible...!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook