Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune : hommage à Laïka, premier chien dans l’espace

Jeudi 25 Juillet 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

A l’occasion des 50 ans du premier pas de l’Homme sur la lune, Wamiz rend hommage à la chienne russe Laïka, le tout premier chien à avoir voyagé dans l’espace !

Le 3 novembre 1957, la petite chienne Laïka faisait un grand voyage à bord du Spoutnik II. Qui était ce premier chien dans l'espace ? Comment a-t-elle entamé ce périple ? Les réponses ci-dessous.

Laïka, le premier chien à avoir voyagé dans l’espace !

En 1957 démarrait la course à l’espace entamée par l’URSS et les Etats-Unis, les deux rivales de la Guerre Froide. Le 4 octobre, le tout premier satellite artificiel a été placé en orbite par les Soviétiques. Et seulement un mois plus tard, le 3 novembre, on envoyait le premier chien dans l’espace : Laïka, chienne d’un courage inouï et la première astronaute de l’Histoire !

Laïka aurait été un croisement entre un Husky et un Terrier. Elle a été trouvée errante dans les rues de Moscou et envoyée en fourrière où on l’a récupérée pour le programme de voyage spatial. À seulement six kilos, et avec un caractère obéissant et ouvert, elle remplissait les conditions de base du programme spatial.

On a "habitué" la chienne aux petits espaces lors de sa formation durant laquelle elle a passé un certain temps dans des cages de plus en plus petites censées simuler l’étroitesse du futur vaisseau spatial. Cela a dû être extrêmement éprouvant pour elle, mais elle se concentrait beaucoup lors de ses entraînements. 

Sa formation intensive complétée, la petite chienne a été embarquée dans le Spoutnik II le 3 novembre 1957, pour ne malheureusement jamais revenir sur Terre.

50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune : hommage à Laïka, premier chien dans l’espace

Alors, qu'est devenue Laïka ?

Pendant longtemps, on ne savait pas ce qui était arrivé à Laïka. Cependant, on sait aujourd’hui qu’elle est malheureusement morte le premier jour de son long voyage, et il n'était jamais prévu qu'elle revienne sur Terre. 

Laïka était équipée non seulement d'une combinaison spatiale, mais également de capteurs qui documentaient le rythme cardiaque, la pression artérielle et autres. Il est donc rapidement devenu évident que Laïka avait très peur lors du départ. Son cœur battait trois fois plus vite que d'habitude.

Le premier chien dans l'espace a su se calmer un peu lorsque la capsule est arrivée en orbite terrestre trois heures plus tard, mais cela n’a pas suffi. La capsule spatiale a rapidement atteint la température de 41°C, car l’extérieur n’était pas suffisamment protégé de la chaleur. Un vrai cauchemar pour la petite chienne. Laïka n'a pas supporté la pression, la chaleur et le stress et est décédée seulement sept heures après le lancement de la capsule spatiale.

Cependant, les responsables du projet ont laissé le corps du chien 162 jours dans l’espace avant que celui-ci ne brûle dans l’atmosphère. Les Soviétiques ont dit qu'il était prévu de nourrir Laïka avec des aliments empoisonnés au bout de sept ou dix jours afin de l'euthanasier et la protéger d'une mort douloureuse lors de la réinsertion de la capsule dans l'atmosphère terrestre. 

L’équipe en charge de ce projet de conquête spatiale a communiqué de fausses informations sur l’état de santé du chien tout au long du voyage, alors qu’elle était déjà décédée depuis le départ. Ce n'est qu'en 2002 que l'histoire vraie de la mort douloureuse de Laïka a été révélée.

Depuis 1964, Laïka figure sur le Monument des Conquérants de l’Espace de Moscou, et en 2008, une statue a été érigée en son honneur dans la capitale de la Russie.

50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune : hommage à Laïka, premier chien dans l’espace

Les regrets des scientifiques de cette mission

Les personnes ayant travaillé avec Laïka ont exprimé leurs regrets au sujet de cette mission.

Adilia Kotovskaïa, une biologiste russe, a notamment raconté ses adieux déchirants avec la petite Laïka :

"Je lui ai demandé de nous pardonner et j'ai pleuré en la caressant une dernière fois."

Oleg Gazenko, le scientifique à la tête de la mission, a affirmé :

"Le travail avec les animaux a été une source de souffrances pour nous tous. (...) Plus le temps passe, plus je me sens désolé pour tout ça. Nous n'aurions pas dû le faire. Nous n'avons pas assez appris de cette mission pour justifier la mort de la chienne."

On peut toutefois trouver un peu de réconfort dans cette histoire triste en sachant que Laïka a eu l'occasion de s'amuser encore un peu avant son voyage. Elle a passé ses derniers jours chez l'un des scientifiques de la mission qui savait qu'elle ne reviendrait pas sur Terre. Elle a donc eu l'occasion de jouer, respirer un air frais et faire le plein de câlins avant son départ.

 

Les animaux, les premiers astronautes à aller dans l'espace

Il faut savoir que Laïka était bien le premier chien dans l'espace, mais pas le seul. Après d’autres voyages qui ont sacrifié d’autres animaux, les premiers chiens à avoir survécu au vol spatial autour du monde ont été Belka et Strelka.

Après avoir passé une journée dans l’espace à bord du Spoutnik 5 en 1960 avec un lapin gris, deux rats, une quarantaine de souris ainsi que des plantes, champignons, et mouches, Belka et Strelka ont fait l’Histoire en revenant sur Terre saines et sauves. Une grande première rendue possible en partie grâce à Laïka ! Et en 1961, soit seulement 4 ans après le voyage de Laïka, Youri Gagarine a fait le tour de la Terre en 108 minutes.

Alors à chaque fois que nous pensons aux risques pris par de courageux astronautes, ayons une pensée pour Laïka et tous les autres animaux qui se sont sacrifiés pour la course à la conquête de l’espace.

50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune : hommage à Laïka, premier chien dans l’espace

A lire aussi : Envoyer son animal décédé dans l'espace, c'est maintenant possible !

Connaissiez-vous l'histoire de Laïka, premier chien dans l'espace ?

  • Oui
  • Non
# histoire
Crédits photo :

Shutterstock et National Air and Space Museum des Etats Unis

6 commentaire(s)
J'apprends seulement maintenant la triste vérité. Je savais que Laïka avait été le premier chien à être expédié dans l' espace mais je n'avais jamais connu la suite. J'étais même persuadée qu'on l'avait ramenée. Quand je pense à ce pauvre coeur qui a dû se sentir bien seule là-haut et se demandant ce qui lui arrivait... Abandonnée une seconde fois. Quel sentiment de terreur a dû l'habiter. Atroce. Pauvre Laïka. Toi qui a toujours donné ta confiance, voilà comment tu es remerciée. J'espère que maintenant tu es au paradis des toutous (il ne peut en être autrement) et que tu as retrouvé plein de copains. Brave fifille. Tu avais une "bouille" magnifique.
Ces individus sont des monstres de lâcheté, quelle souffrance pour LaÏka, c'était à l homme de faire le voyage à ses risques et périls. Aucun animal ne devrait servir à des expériences. Mobilisons nous
Ca me dégoûte et ça me déchire le coeur!!! Bande de pourritures! C'était à vous d'y aller et d'y rester!
Quelle honte d'avoir sacrifié un Animal! Je suis écoeurée et leur soit-disant pardon n'y changera rien et ne la ramènera pas!
Que Laïka repose en paix, loin de tous ces ramassis de m***e.
Je vous haie vous etes de vrai pourrittures comment avez vous pu faire une chose aussi atroce vous mériter de souffrir comme LAIKA a souffert bande de lache vous l'avais tuer comment pouvais vous encore vivre aprés ça JE VOUS MAUDIT
Pauvre petite patte, la souffrance toute sa vie. Abandon, entrainement intensif et douloureux , mort horrible. Pourriture , j'espère que le remords vous amènera dans la tombe, mais avant espérons que vous finissiez seul , abandonné de tous et dans la souffrance.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)