Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

3 ans de prison pour la directrice d’un refuge qui avait tué plus de 2000 chiens et chats

Lundi 16 Janvier 2017 | Par Elisa Gorins

Une association de protection animale espagnole, soupçonnée d’avoir été le théâtre d’un assassinat massif d’animaux, s’est retrouvée devant la justice début janvier : sa directrice a été condamnée à 3 ans de prison et près de 20 000 euros d’amende.  

Cette affaire avait défrayé la chronique en novembre dernier : Carmen Marin Aguilar, directrice du refuge Parque Animal, situé près de Malagà, a comparu devant la Justice pendant près de deux mois pour acte de cruauté envers des animaux et falsification de documents. Âgée de 72 ans, elle a écopé d’une peine de trois ans et neuf mois d’emprisonnement et de 19 800 euros d’amende. Son complice, lui, a été condamné à un an de prison et 3 600 euros d’amende.

Une lente et douloureuse agonie

Les faits remontent à 2009-2010 : à cette époque, ces deux personnes ont tué 2 183 chats et chiens en bonne santé afin de réduire les frais de leur refuge – à but non lucratif - et de développer des activités lucratives telles que le toilettage et les soins vétérinaires. Activités pour lesquelles Carmen Marin Aguilar n’avait d’ailleurs aucun diplôme.

Pour tuer ces animaux, la directrice et son complice leur injectaient une substance létale, mais à une dose réduite afin de réduire les coûts. L’agonie des chats et chiens était alors lente et douloureuse. Leurs bourreaux désactivaient les caméras de surveillance et mettaient la musique à fond pour cacher les hurlements de douleur et de détresse. Seule une inspection sanitaire, en 2010, a permis de révéler les horreurs de ce refuge et d’aboutir à une enquête. Et vous, trouvez-vous cette condamnation suffisante ?

A lire aussi : Chat tué à l’acide : deux ados relaxés, le dernier condamné à de la prison avec sursis

Pensez-vous qu'il faille renforcer les contrôles sanitaires dans les refuges ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

Capture d'écran Twitter @opiniondemalaga

10 commentaire(s)
bonjour, c'est une horreur de constater que ces organismes a but non lucratifs deviennent des assassins d animaux pour justement faire du profit sur la peau de ces pauvres innocents... il faut être très sévères et que les lois s endurcissent afin d en finir avec ces lâches !
En Espagne il y a encore beaucoup de choses a dire en ce qui concerne la protection animale... quand vont ils évoluer ?
QUOI????????!!!!!IL MERITE TOUTES SA VIE EN PRISON,ah non il merite plus,IL MERITE TOUTE SA VIE
EN ANTARCTIQUE TOUT NUS!!!!!!! (he he he , il survivra pas lomptemps)
VOTER , LES ANIMAUX ONT LES MÊMES DROITS QUE NOUS!!!!!!!
C'est tout ? Alors parce que ce sont de animaux, ils ont droit à seulement 3 ans de prison et 20000€ d'amendes ? Alors qu'un humain peut être condamné à vie pour avoir tué 1 être humain ? On se fiche pas un peut de nous là ? Ces gens méritent la mise à mort sinon prison à perpétuité pour les faire bien souffrir, qu'ils souffrent comme ces pauvres bêtes et 900000€ d'amende ! C'est écœurant de voir comme la société humaine est injuste. Que ces pourritures aillent rôtir en enfer
Qu'on en fasse autant à cette ordure et son complice.
quelle mascarade!!! on juge pour ne pas s attirer les foudres de tout le monde mais on juge n importe comment on s en fout de tous ces pauvres animaux qui sont mort et en plus dans de terribles souffrances la loi a fait son travail elle a condamnée mais m***e quand va t on faire les choses correctement quand va t on leur mettre une balle dans la tête a tous ces assassins
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)