Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Un vétérinaire déclenche une fusillade car il en a « assez de tuer des animaux »

Vendredi 21 Juillet 2017 | Par Laure Gautherin

Un praticien très réputé de Gavà, en Espagne, aurait cherché à se venger des humains car il ne supportait plus de mettre à mort des animaux. Un policier a péri lors de son attaque.

Un homme très doux, notamment avec les animaux qu’il soignait, passionné par son métier de vétérinaire et sans histoires. Voilà le portrait déroutant de l’auteur d’une fusillade qui a coûté la vie à un policier le 6 juillet dernier dans la ville de Gavà, près de Barcelone en Espagne. Jorge Casas Cordero a attaqué deux officiers avec un fusil d’assaut près du funérarium après un contrôle d’identité ayant mal tourné. Les agents ont été blessés et l’un d’eux est mort de ses blessures ce jeudi à l’hôpital.

Lorsqu’il a déclenché la fusillade, le vétérinaire de 44 ans aurait crié qu’il « cherchait vengeance ». De qui ? De l’espèce humaine car l’homme en avait assez de tuer des animaux dans son cabinet. D’anciens collègues ont en effet expliqué aux médias et aux enquêteurs qu’il détestait les euthanasies et que ces mises à mort étaient lui étaient à chaque fois très difficiles à supporter. Jorge Casas Cordero était un praticien très réputé pour l’extrême douceur avec laquelle il traitait ses patients à poils et le fait qu’il faisait toujours tout pour les sauver.

Suspecté de 2 meurtres

Après son attaque, il a fui à bord de sa voiture et s’est retranché dans un appartement à quelques kilomètres où il a finalement été arrêté (et blessé). Son véhicule et son domicile ont été fouillés et plusieurs armes ont été retrouvées.

Des analyses balistiques ont également relié le fusil du vétérinaire à deux autres meurtres commis plus tôt : celui d’un serveur hongrois et celui d’un camionneur de 63 ans, identifié comme l’ex beau-père de Jorge Casas Cordero. Principal suspect dans ces crimes, il a été entendu par les enquêteurs.

A lire aussi : Rowdy, le chien au grand coeur atteint de vitiligo est décédé

Crédits photo :

Shutterstock (photo d'illustration)

3 commentaire(s)
alors la ! ...je suis bouche bée... je suis a 100% d'accord avec blue fairy...
Réagir à la violence par la violence. Bravo. Bel exemple pour ceux qui risquent de vous suivre Monsieur.

Non mais vraiment, la c******e humaine n'a pas de limites.

Le concept d'espèces ou de race est à l'origine des plus grands génocides. Ce n'est qu'une notion humaine. Il n'y a pas d'espèce humaine, il y a un homme+un homme+un homme. Pareil pour les chats, chiens, chevaux et canaris.

Je suis pour l'augmentation des peines pour ceux qui maltraitent les animaux, les exploitent et les tuent, toutes espèces confondues, mais en aucun cas je ne souhaite tuer des innocents. Cet homme ne vaut pas mieux.
Je sais pas comment réagir...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook