Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

Un chat bientôt maire d'une ville de Sibérie ?

Mercredi 16 Décembre 2015 |

Lassés de leurs hommes politiques et de la corruption qui les entachent, les habitants d'une ville russe située à l'ouest de la Sibérie semblent tout près de se tourner vers... un chat ! Du haut de ses 18 mois, le chat Barsik a su séduire une partie des 160 000 habitants que compte de Barnaoul. Un sondage mis en ligne par le groupe Atlaï Online révèle que 91% de la population serait prête à faire de lui le prochain maire de la ville. 

Ce sondage a été réalisé auprès de 5400 personnes et présentait 6 réels candidats face au chat. Il révèle à quel point les habitants de la ville sont désemparés. "Les gens ne savent plus en qui croire, et ils en sont venus à la conclusion qu'on ne peut plus avoir confiance en les autorités", a confié à l'AFP Ievguéni Kouznetsov, un retraité de Barnaoul.

Accusé de corruption l'ancien maire a dû démissionner tandis que son fils est emprisonné pour escroquerie. Une campagne participative a alors été mise en ligne afin de financer la candidature du chat Barsik, devenu le symbole du ras-le-bol des habitants de Barnaoul. Et jeudi, le chat pourrait même s'entretenir avec Vladimir Poutine grâce à un journaliste qui compte l'emmener à une conférence de presse du président russe. 

"Nous ne connaissons pas leurs programmes, leurs motivations ou ce qu'ils veulent faire avec la ville. Barsik entend exposer sa position sur les questions politiques urgentes de notre région. En outre, il peut contribuer à l'image de marque de Barnaoul. Il pourrait également stimuler l'industrie du tourisme de la ville. Qu'on le veuille ou non, Barsik fait partie de l'establishment politique de la région et il ne renoncera pas à ses ambitions politiques" affirme à IBTimes UK l'un des aministrateurs du groupe Atlaï Online.

C'est le 22 décembre que sera élu le nouveau maire de Barnaoul, par une commission spéciale. Comme le révèlent certains médias russes, la candidature du chat est plutôt bien acceptée par ses opposants humains. "Grâce à la belle image de Barsik, les gens expriment ce qu'ils attendent du futur chef de la ville. Ici, cet animal type est associé au bien-être et à la chaleur" estime ainsi le gouverneur de la région Krai de l'Atlaï, Alexander Karlin.

Ce n'est pas la première fois qu'une ville préfère voter pour un chat que pour un homme. En Alaska, un félin a été élu maire. Voilà maintenant plus de 20 ans que Stubbs est le maire honorifique de la petite ville de Talkeetna, qui compte un peu moins de 900 âmes. 

> Stubbs, le célèbre chat maire d'Alaska, veut maintenant devenir sénateur

Crédits photo : AFP
3 commentaire(s)
Tant qu'on y est ,les chats vont prendre le pouvoir et ... paf, plus de problèmes avec les hommes politiques.
Bienvenue à tout les chats politiques ! :)
un chat maire j'ai jamais vue sa . c'est une bonne idée pour leur ville . il aura une vie de maire !!!
Ils donneront leur langue au chat, un chat maire pourquoi pas ?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook