Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Un tueur de chats rôde dans le sud de la France, une association monte au créneau

Mardi 20 Décembre 2016 |

Au nom de L’école du chat, une Montpelliéraine vient de déposer plainte : plusieurs cadavres de chats, morts de façons suspectes, ont été retrouvés…

Ces derniers temps, lorsque la ville de Montpellier faisait parler d’elle, c’était plutôt pour l’engagement de ses habitants en faveur de la cause animale. La municipalité la plus pet friendly de France a en effet récemment pu compter sur l’action de Rémi Gaillard, YouTubeur parrain de tous les animaux, pour favoriser l’adoption responsable. Mais voilà qu’une triste nouvelle est venue assombrir le tableau : depuis peu, les morts suspectes de chats s’enchaînent dans le quartier de Saint-Cléophas, a révélé Midi Libre.

Pour l’heure, quatre dépouilles de félins - pas nécessairement libres (errants mais stérilisés, soignés et nourris par un refuge, ndlr) - ont été mises à jour. Tous sont morts dans des circonstances troubles, ce qui a éveillé les soupçons d’une personne officiant pour l’association L’école du chat qui a décidé de porter plainte : l’un a été découvert «l’abdomen enfoncé», un autre a été retrouvé «la tête en sang», tandis qu’un troisième – trouvé dans un fossé - aurait été empoisonné avec un raticide. «Le chat agonise deux à trois jours. C'est comme s'il avait une boule de feu lui dévorant l'intérieur», a par ailleurs livré la plaignante quant à cette dernière méthode.

Un suspect identifié ?

Au printemps 2013 déjà, un pic de décès de cet acabit avait eu lieu dans ce même quartier : «une bonne dizaine d’animaux» avaient été retrouvés morts dans des circonstances tout aussi nébuleuses. Parmi eux des chats, un Caniche et des hérissons (une espèce pourtant protégée !).

Si un voisin avait été suspecté à l’époque, une nouvelle personne serait désormais soupçonnée de ces actes cruels. La défenseuse de la protection des félins a affirmé avoir récolté le témoignage d’un préposé à l’entretien ayant vu quelqu’un «frapper, avec sa canne, une chatte qui est ensuite partie crever dans son coin.»

A lire aussi : Victime de sévices à caractère sexuel, un chaton risque l’euthanasie

Autorisez-vous votre chat à sortir hors de chez vous ?

  • Oui
  • Oui mais seulement tenu en laisse
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock

3 commentaire(s)
Je pense comme Aurore Boréale et Vivi87 et surement comme tant d'autres, ce phénomène doit absolument etre enrayé ces actes sont au delà de toute morale, et la punition doit etre en effet
"Exemplaire...!!!"
Il faut absolument que les autorités prennent cette affaire au sérieux, y'en a marre de ces histoires sordides, il faut retrouver tous ces assassins et leur infliger une peine exemplaire !
il faut vite retrouver cette ordure avant que la liste de chats augmente , si on ne les aime pas il faut les laisser vivre ce ne sont pas des animaux dangereux bien au contraire ,ils payent encore la méchanceté humaine !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook