Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Elle trouve son chat en sang : quand elle comprend pourquoi, elle se rend à la gendarmerie en urgence

Mercredi 05 Août 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Malheureusement, la famille de l'animal a un voisin malveillant...

L’histoire de Fame commence au mois de juillet 2018, quand cette jolie chatte a été adoptée par une famille vivant dans un village de 200 habitants en Ariège, à Durfort.

Éléonore et Marc, et leurs filles Floraline et Amandine, ont donné les premières lettres de leurs prénoms pour construire le prénom de Fame, et ont couvert leur chat d’amour chaque jour.

Fame est très gentille avec les enfants, très câline, et se laisse approcher car elle n’est pas craintive. Malheureusement, ce caractère en or ne l’a pas sauvée de la cruauté humaine.

Un jour, tout a basculé

Un dimanche matin, Eléonore, la propriétaire de Fame, a fait une découverte qui allait tout changer.

Alors qu’elle sortait sur la terrasse de sa maison, elle a retrouvé sa jolie boule de poils dans un état plus que critique, à peine consciente et pleine de sang, avec des plaies multiples et la mâchoire sévèrement décalée par rapport à la normale.

Croyant à une morsure de renard, la famille a vite emmené Fame chez la vétérinaire de garde la plus proche, qui se situait à 40 minutes de voiture de la maison. Le pronostic vital de la chatte était engagé, car elle avait perdu beaucoup de sang. La famille de Fame se préparait déjà au pire.

Elle trouve son chat en sang : quand elle comprend pourquoi, elle se rend à la gendarmerie en urgence

Une attaque brutale suivie d’une longue convalescence

Mais le lendemain matin, la vétérinaire de Fame a annoncé la couleur à sa famille : la chatte n’a pas été mordue par un renard, ou un autre animal d’ailleurs !

C’est un humain qui lui a tiré dessus, la frappant avec une balle de 9 mm qui est entrée par la bouche, brûlant le palais de Fame et cassant sa mâchoire inférieure gauche, avant de ressortir par la jugulaire en brûlant la peau sur près de 6 cm.

Abasourdie, la famille de Fame décide de tenter le tout pour le tout, et opte pour l’opération qui a permis de sauver la vie de leur chatte adorée.

Après avoir effectué le cerclage du reste de la mâchoire inférieure, le vétérinaire de Fame a utilisé de la résine dentaire pour lier les canines et ainsi consolider l’os de la mâchoire en attendant qu’elle guérisse.

Toute la famille de Fame s’est serré les coudes pour nourrir leur chat toutes les 3 heures par sonde gastrique avec une poudre semblable au lait maternisé, car la pauvre bête ne pouvait ni manger ni boire par voie buccale.

Il a fallu presque 4 mois pour pouvoir enlever la résine dentaire et que la mâchoire résiste : 4 mois d’inquiétudes et de stupeur pour la famille de Fame, qui a versé toute son énergie et son temps dans le rétablissement du cinquième membre de la famille.

Pendant ce temps, tout l’entourage de Fame se demandait qui aurait bien pu vouloir s’attaquer à une chatte aussi douce et gentille, qui n’a jamais fait de mal à personne.

Elle trouve son chat en sang : quand elle comprend pourquoi, elle se rend à la gendarmerie en urgence

Une plainte déposée contre X

Malgré la gravité de la situation, la famille de Fame a eu des difficultés pour déposer une plainte contre l’auteur de cette attaque brutale et illégale.

Lorsqu’elle s’est rendue à la gendarmerie de Le Fossat, Eléonore a fait face à un gendarme qui ne voulait pas prendre sa plainte, lui disant qu’il fallait tenir son chat en laisse, car « c'est pas cool quand on retrouve sa voiture avec des pattes de chat partout alors que l'on vient de la laver ! »

Incrédule et très énervée, Eléonore a réussi à attirer l’attention d’une autre gendarme qui a accepté de prendre sa plainte contre X. Mais malheureusement, personne n'est jamais venu voir les voisins et aucune enquête n’a été faite.

Elle trouve son chat en sang : quand elle comprend pourquoi, elle se rend à la gendarmerie en urgence

Un retour à la normale teinté d’inquiétude

Fame a retrouvé sa vie d’avant, mais sa famille s’inquiétait lors de chacune de ses sorties. Comment savoir si la personne qui s’était attaquée à elle n’allait pas recommencer ?

Après une période où Fame a porté un collier électrique pour la dissuader de sortir du jardin de 2500m2, sa famille, pas très confortable avec cet accessoire qu’ils ont acheté en ayant sa sécurité en tête, le lui ont enlevé en croisant les doigts pour que tout se passe bien.

Après le calme, la tempête

Deux ans après ce terrible incident, le pire cauchemar de la famille s’est réalisé : quelqu’un a de nouveau tiré sur Fame lors d’une de ses balades.

Le 23 mai 2020, Marc, le mari d’Eléonore, a retrouvé Fame avec une blessure au cou. La chatte n’arrive pas à bouger, pleure, et a une patte antérieure blessée également.

Arrivée aux urgences vétérinaires en pleine nuit, Fame a été auscultée et le verdict est sans appel : c'est une balle qui est entrée de la base du cou près de l'épaule et qui s'est logée sous la peau près la hanche droite. La balle est bien visible sur la radio, et permet au vétérinaire d’opérer l’animal dont les organes n’ont miraculeusement pas été touchés.

Même la vétérinaire de Fame n’en revient pas : la balle, pourtant d’un calibre imposant, n’a fait que très peu de dégâts. Fame est la miraculée de la clinique vétérinaire !

Pour l’heure, il est encore trop tôt pour savoir si Fame pourra marcher comme avant, car le nerf de la patte antérieure droite a été touchée par la balle et pourrait engendrer un boitement.

Elle trouve son chat en sang : quand elle comprend pourquoi, elle se rend à la gendarmerie en urgence

Un nouvel incident qui n’intéresse que peu les autorités locales

Fin mai 2020, Marc a réussi à porter plainte contre X à la gendarmerie mais non sans rappeler à un gendarme, qui ne voulait pas prendre sa plainte, qu’il était obligé de le faire car il s’agit d'un acte illégal. Le gendarme a alors affirmé qu’il ouvrirait peut-être une enquête.

En effet, sur le site de l'Office français de la biodiversité, on peut lire que :

"Les chasseurs n’ont ni le droit de tirer sur les chats domestiques, ni le droit de les tuer, ni le droit de les capturer. Le fait de les tuer constitue une contravention de 5ème classe. Le fait d’exercer des sévices graves envers eux est puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende."

Depuis qu'ils ont déposé leur seconde plainte, la famille de Fame a demandé au voisinage s’ils avaient des pistes quant à l’identité du tireur, mais il semblerait que personne ne veuille dénoncer leurs voisins. L’affaire a même été portée jusqu’au Maire, mais sans que des actions soient prises, du moins pour le moment.

N’oublions jamais que les animaux sont des êtres sensibles !

Aujourd’hui, Eléonore partage l’histoire de Fame avec la communauté de Wamiz pour faire part de son incompréhension quant au manque d’implication des autorités locales, ainsi que la terrible cruauté dont un des habitants de son village fait preuve.

Elle aimerait que cette triste histoire serve à rappeler les terribles conséquences de la cruauté à l’encontre des animaux, et qu’elle engendre des dégâts pour les animaux et pour ceux qui les aiment.

Si elle est très en colère contre la personne qui s’est attaquée à Fame, elle éprouve aussi de la peine pour cet individu qui ne connait pas, selon elle, l'immense joie d'avoir un animal de compagnie rempli d'amour.

Fame se bat pour vivre une vie de chat à la campagne pendant encore de longues années, à jouer avec les herbes hautes et profiter de la Nature. Nous espérons que le bourreau de Fame sera retrouvé, pour qu’elle puisse reprendre ses balades en toute sécurité !

A lire aussi : Sur l’autoroute, un conducteur jette quelque chose par la fenêtre : quand elle voit ce que c’est, elle appuie sur l’accélérateur

# danger, attaque
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Eléonore Poitou

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)