Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Stupeur ! Les policiers frappent à une porte, quand la femme ouvre c’est le chaos le plus total

Mardi 16 Avril 2019 | Par Elise Petter

Une scène à peine croyable…

C’est dans le Minnesota que s’est déroulée cette affaire pour le moins glauque. Tout commence grâce à un signalement de personnes se plaignant de voir un porc de plus de 200 kilos vivre tranquillement et en toute liberté dans un lotissement.

Rapidement, la police décide d’intervenir et envoie des agents au domicile de Caycee Bregel, propriétaire du porc. Mais en entrant dans sa maison, les policiers n’en croient pas leurs yeux. La maison est dans un état absolument répugnant et terrible : il y a des excréments et de l’urine de chat partout.

Une scène terrible

Interloqués, les agents de police décident de fouiller la maison et trouvent pas moins de 64 chats dans des congélateurs. Pire encore, à l’extérieur ils découvrent des tombes à peine creusées…  Le chaos est total d’autant qu’il y a encore 49 animaux vivants parmi lesquels des chats, des chiens et un cobaye…  Ces animaux étaient évidemment tous en très mauvais état, particulièrement maigres et peu soignés.

Et le plus révoltant dans tout cela, c’est que Caycee Bregel était alors responsable d’une association de protection animale !

Une condamnation 1 an plus tard

Après avoir plaidé coupable pour 13 chefs d'accusation de cruauté envers les animaux, Caycee Bregel a finalement écopé de deux années de prison avec sursis. En plus de cela, elle devra aussi avoir un suivi psychologique et a l’interdiction formelle de posséder des animaux ou de s’en occuper.

A lire aussi : Elle rentre chez elle un soir et trouve un « cadeau » devant sa porte. En s’approchant elle est choquée

# sauvetage
Crédits photo :

Facebook

1 commentaire(s)
Cette affaire ressemble à celle de Grasse datant de cette année. Les responsables de ces horreurs sont atteints vraisemblablement du syndrome de Noé. Mais cela n'empêche pas qu'ils doivent répondre de leurs actes et aller, entre autres, faire un séjour en prison. Mon chat Hathor vient d'un endroit comme celui-ci. Il a ensuite été parfaitement sociabilisé de telle façon qu'il est devenu un chat adorable, très câlins et très demandeur de présence. Quelquefois, quand il se réveille, il se met à miauler comme s'il était en détresse. Je suppose qu'il n'a pas complètement oublié le cauchemar qu'il a vécu alors je le prends dans mes bras et le réconforte du mieux possible.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)