Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Royaume-Uni : Une famille effondrée après l'empoisonnement de ses quatre chatons à l'antigel

Mardi 04 Mai 2021 | Par July Legendart

Arwen Davies vit à Southport, au Royaume-Uni où elle a récemment emmenagé avec ses trois enfants. Cette maman âgée de 45 ans a vécu pas mal de moments difficiles ces dernières années. Elle a notamment vaincu un cancer du sein. Des épreuves qu'elle a pu affronter grâce à l'aide de ses enfants, de son père et de ses chats adorés. Du moins jusqu'à il y a quelques semaines. En effet, elle et sa famille ont subi un quadruple drame : ses quatre chatons sont morts soudainement. Et il semblerait que leur décès ne soit pas dû à un simple hasard malencontreux, ni même à un accident, mais causé par un empoisonnement à l'antigel.

Empoisonnement répété dans la région

"Tous les quatre sont morts en l'espace de quatre semaines et présentaient les mêmes symptômes, trois vétérinaires différents ont confirmé qu'il s'agissait d'un empoisonnement à l'antigel", relate Arwen Davies au Liverpool Echo. Hélas, comme elle le précise également, au moment où elle a emené ses félins chez le vétérinaire, il était déjà trop tard pour les sauver. "Elle est absolument dévastée. Ils étaient comme ses enfants", confie de son côté le père de Arwen, Del Breingan. La famille a par ailleurs quelques soupçons. S'agirait-il d'un acte volontaire et ciblé ? Ce n'est en effet pas le premier cas d'empoisonnement d'animaux de compagnie dans la région de Southport. En 2015 déjà, la BBC apportait que près de 20 chats y avaient été retrouvés morts d'empoisonnement. 

L'antigel, un poison hélas apprécié des chats

Malheureusement, l'un des composants principaux de l'antigel, l'éthylène-glycol, attire les chats en raison de son goût sucré et de sa texture sirupeuse. Hélas, derrière cette apparente gourmandise se cache un produit toxique dangereux pour tout être vivant. Aussi, pour espérer survivre après en avoir ingéré, il faut agir vite et prendre un traitement. Le hic, c'est que les symptômes peuvent mettre plusieurs jours à se manifester et les proriétaires d'animaux ne savent pas forcément que leur compagnon à quatre pattes a ingéré de l'antigel.

A voir aussi :

A lire aussi : Ils emménagent dans une maison et entendent des bruits sur le toit : les voisins arrivent en courant

# décès, chatons, empoisonnement
Par July Legendart Crédits photo :

congerdesign / Pixabay 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)