Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Retraités, ils souhaitent adopter un chat dans un refuge mais on leur refuse à cause de leur âge

Mercredi 20 Mars 2019 | Par Elise Petter

A la retraite, ce couple souhaitait donner une chance à un animal dans un refuge. Mais cela n’a pas été simple. 

Souhaitant offrir une chance à un chat dans le besoin et trouver un petit compagnon pour égayer leur quotidien, Felicitas Klein et Wolfgang Kerber se sont rendus dans un refuge de Stralsund, au nord de l’Allemagne.

Un coup de coeur et une mauvaise nouvelle

Une fois sur place, le couple de retraités (ils ont respectivement 70 et 66 ans) tombe immédiatement sous le charme d’un matou âgé de quatre ans. Et le coup de foudre semble réciproque puisque l’animal se montre tout de suite affectueux. Malheureusement, un employé du refuge est rapidement venu à leur rencontre pour leur demander leur âge. Il a ensuite expliqué la politique du refuge : les personnes de plus de 65 ans ne peuvent pas adopter un animal qui a moins de cinq ans

Pourquoi ? Tout simplement car en cas de maladie ou de décès, l’animal pourrait se retrouver sans famille et être ramené au refuge. 

Mais ce qui a particulièrement agacé le couple, c’est l’impossibilité de discuter cette règle, ou même de s’expliquer sur son mode de vie. Ils ont immédiatement été orientés vers un chat visiblement malade, âgé de dix ans. 

Du côté du refuge, on confirme cette règle en expliquant qu’elle a été pensée pour le bien-être des animaux puisqu’elle concerne aussi les chiens. L’idée étant que tout animal placé dans une famille puisse y finir sa vie dans les meilleures conditions. 

Une jolie adoption

Finalement, Felicitas Klein et Wolfgang Kerber  se sont dirigés vers un autre refuge où les choses se passent totalement différemment. On leur a expliqué que l’âge n’était pas le seul critère, mais que la santé générale et la forme globale étaient des critères plus pertinents. Et dans le cas où il y aurait un problème, le refuge sera apte à récupérer les animaux, comme cela se fait d’ailleurs pour tout le monde en cas de souci. 

Felicitas Klein et Wolfgang Kerber ont donc pu adopter le chat de leur choix dans cet autre refuge et lui donne actuellement tout l’amour possible. 

À lire aussi : Perdu pendant 102 jours, ce chat va retrouver sa famille

 

Pensez-vous que les refuges doivent réglementer les adoptions en fonction de l'âge des adoptants ?

  • Oui, tout à fait
  • Il faut prendre d'autres critères en compte
  • Non pas du tout
# adoption, relation homme-animal
Crédits photo :

© Ostsee-Zeitung

10 commentaire(s)
La personne du refuge a eu une réaction saine, peut être la manière n'a pas plu. Etant bénévole dans une association j'ai souvent en ligne des personnes malades ou âgées qui ont des chats de 10ans environ et qui s'inquiètent de leur avenir . souvent si ils sont seuls, sans enfant ou les enfants ne souhaitent pas récupérer leur animal et pour ces gens c'est un immense soulagement de savoir que lassociation pourra récupérer l'animal si souci, ils vivent beaucoup plus heureux;. il faut savoir qu'un chat peut vivre 20ans donc oui parfois nous sommes obligés de refuser un chaton mais d'orienter les gens vers des chats adultes pas forcément malades qui auront aussi beaucoup d'amour à donner
Je ne suis pas loin des 65 ans, mes deux bébés ont 6 ans et encore jeunes. Le jour ou ils partiront, je n'en prendrais sans doute plus, ou alors un vieux chat, il y en a quelques fois dans les refuges. Mais si je devais partir avant eux, je n'ai pas de soucis à me faire mon fils et ma bru les prendront c'est arrangés en plus ils sont bénévoles à la SPA et refuges.
Je comprends bien vos commentaires, mais personne n'est à l'abri d'un accident de la vie, même à 30, 40 ou 50 ans. Si l'on part de votre principe à partir de la retraite on ne peut plus adopter que des chiens agés. C'est une très bonne action d'adopter un chien ou chat agé, mais pour ma part je suis une retraitée de 65 ans qui vit à la montagne et je fais beaucoup de randonnées, je suis plutot active et je n'ai pas besoin d'un chien agé qui ne pourra pas me suivre lors de mes randos. actuellement ma chienne est agée de 14 ans, elle est encore active mais elle ne peut plus me suivre comme avant, je la ménage donc beaucoup, je suis très vigilante et à son écoute et je ne fais actuellement que les petites balades. elle n'est malheureusement pas éternelle et quand elle ne sera plus là je souhaite reprendre un chien très jeune, voire un chiot qui pourra partager mes passions. A 65 ans la maison de retraite est encore très loin, en espérant que je n'irai jamais, j'ai un papa qui a 90 ans et qui est en pleine forme et indépendant. espérons que je serai comme lui.Pour ce qui concerne la vie de l'animal après mon départ, mon fils adore les animaux et sera prêt à récupérer mon animal, c'est déjà entendu entre nous.
Je peux comprendre l'incompréhension des adoptants mais ce serait bien d'anticiper l'avenir. Actuellement de nombreux animaux sont en refuge parce que leurs maîtres ont du partir en maison de retraite ou sont décédés. On le sait, ne nous voilons pas la face, plus on avance dans l'âge et plus les risques sont importants. La plupart des propriétaires d'animaux, quelque soit leur âge d'ailleurs, ne prévoient aucune solution en cas de décès, la plupart des familles de ces mêmes gens refusent de récupérer les animaux qui restent sur le carreau. Quand on souhaite faire un sauvetage, n'est il pas important de donner sa chance à un vieux que personne ne regardera jamais ????
Ca me semble pourtant parfaitement normal.
Un chat a une espérance de vie de 16 ans, il y a de très gros risques que ce chats se retrouve de nouveau abandonné à un âge où plus personne ne l'adoptera puisque même ce couple ne voulait pas d'un chat de 10 ans.
Le rôle d'un refuge n'est pas d'offrir un animal à quelqu'un qui en a envie mais de trouver un foyer définitif à un animal qui en a besoin et qui a déjà vécu au moins un abandon.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)