Publicité

Rejeté à la naissance, ce minuscule chaton a beaucoup changé en deux ans !

chat hypoplasie © Pepino the CH Kitten

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le petit Pepino revient de très très loin.

Par Elise Petter

Publié le

Quand Pepino est né, il a rapidement été rejeté par sa maman car il n’était pas comme les autres. Il a alors été emmené au VCA Cromwell Animal Hospital où il a reçu des soins nécessaires. Comme il n’était pas encore totalement hors de danger, la petite boule de poils a été emmenée en famille d’accueil afin de recevoir toute l’aide nécessaire et une bonne dose d’amour.

En grandissant, Pepino se montrait de plus en plus maladroit. Sa famille d’accueil a alors découvert qu’il souffrait d’hypoplasie cérébelleuse, ce qui veut dire que ses capacités motrices seront toujours entravées. Mais malgré tout, le chaton montre tout de même une bonne humeur permanente et aime même jouer !

La rencontre d’une vie

C’est après une collecte de nourriture qu’un homme prénommée Carmelo a croisé la route du petit Pepino. Et le coup de foudre a été immédiat. Au premier regard, Carmelo comprend qu’il ne pourra pas laisser Pepino derrière lui et décide de l’adopter, non sans s’être avant renseigné sur sa maladie pour bien la comprendre et la gérer.

Une fois prêt, Pepino s’est donc installé dans sa nouvelle maison où il a tout de suite montré qu’il ne comptait en aucun cas être différent des autres chats de la maison. Il a alors commencé à jouer, faire des bêtises et a appris seul à utiliser une litière pour faire ses besoins.

« Pepino n’a aucune idée qu’il est différent. Il observe mes autres chats et les imite autant qu’il peut ! »

Aujourd’hui, cela fait deux ans que Pepino a trouvé sa maison pour la vie et a fait connaissance avec son papa. C’est un chat très heureux qui adore faire des câlins, dormir sur les genoux de son papa ou jouer avec ses copains chats. Une vraie boule d’amour !

 

A lire aussi : Il sauve un chaton en train de hurler, mais réalise après qu’il a raté un détail très important

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter