Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Il voit quelque chose sous la neige en arrivant au refuge et se met à courir quand il réalise la vérité

Mercredi 06 Février 2019 | Par Elise Petter

Un abandon révoltant et qui aurait pu être mortel.

Donald Czyzyk se rendait au travail à la Happy Tails Humane Society dans l'Illinois la semaine dernière lorsqu'il a remarqué quelque chose d'étrange.

Une boite abandonnée

Non loin de l’entrée du refuge, se trouvait une boite de transport abandonnée. La boite était en partie ensevelit sous la neige suite au passage du chasse-neige quelques heures avant. Stressé, Donald s’est approché de la boite et a découvert qu’un animal était pris au piège dans la neige à l’intérieur.

Sans perdre une seconde, il a alors commencé à creuser dans la neige pour en sortir le corps de l’animal avant de se précipiter avec le chat à l’intérieur.

Trempée et gelée, la petite chatte était en vie. Et miraculeusement elle n’était pas blessée. L’équipe a alors réchauffé la chatte qu’ils ont décidé de prénommer Winter.

Un nouveau départ bien mérité

En bonne santé et dotée d’un caractère en or, Winter n’a pas eu de mal à trouver une famille pour la vie. Elle n’aura plus jamais à craindre le froid ou à vivre seule dans la nature. Rappelons d'ailleurs qu'en période hivernale, il est important d'adapter la façon dont on s'occupe de son chat et qu'il est possible d'aider les chats errants

Pour le moment, personne ne sait qui a abandonné Winter, mais les recherches sont toujours en cours et une récompense prévue.

A lire aussi : Ce chat sourd a apporté de la joie à une veuve qui partage le même handicap

# sauvetage
Crédits photo :

Pixabay

3 commentaire(s)
Quand je dis que je déteste une grande partie de l'espèce "humaine" on me dit que j'exagère. Mouais...
Ce sont des pourritures tout simplement. Au même titre que les autres pourritures paient pour voir un taureau se faire massacrer.
Que se passe-t-il donc chez ces humains qui ne se contentent pas d'abandonner leurs animaux mais le font dans des conditions particulièrement barbares et révoltantes ? Si Donald Czyzyk n'était pas passé par là, s'il ne s'était pas arrêté, cette chatte serait morte. Je pense qu'il y a malheureusement bien d'autres cas de ce genre où ces petites victimes ne sont pas retrouvées à temps et c'est un crêve coeur. Une partie des humains de ce monde tournant à l'envers se trouve être la plus grande ennemie des animaux, qu'ils soient domestiques ou sauvages.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)