Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les propriétaires de chats non identifiés sont désormais passibles d’une amende de 750 euros

Mercredi 06 Janvier 2021 | Par Nathalie D'Abbadie

L’identification des chats est obligatoire depuis 2012, mais encore trop de chats restent sans puce électronique ni tatouage ! Pour encourager l’identification, une amende a été mise en place pour les propriétaires de chats non identifiés.

Depuis 2012, l’identification des chats domestiques est obligatoire en France. Désormais, un nouveau décret, visant à officialiser le lien entre les propriétaires de chats et leurs animaux, prévoit une amende de 750 euros (soit, une contravention de IVème classe) pour les détenteurs de chats non identifiés.

Une amende salée pour les chats non identifiés

C’est peut-être une bonne nouvelle pour les animaux, mais moins bonne pour certains de leurs propriétaires ! Obligatoire depuis 2012, l’identification des chats domestiques n’est pourtant pas aussi répandue qu’elle devrait l’être.

Pour inciter les propriétaires à respecter cette obligation, un nouveau décret atteste que les propriétaires de chats non identifiés encourent désormais une amende de 750 euros pour la simple détention d’un chat non identifié, et ce, qu’ils aient l’intention de le vendre ou non.

L’identification, la meilleure protection pour son animal

Les chats nés avant le 1 janvier 2012 et les chatons de moins de 7 mois sont les seuls animaux non concernés par cette obligation. Toutefois, cela reste fortement encouragé pour tous les chats, quel que soit leur âge ! L’identification des chats permet de lutter contre l’abandon en responsabilisant les propriétaires, et augmente les chances de réunir maître et animal dans le cas d’une fugue ou perte.

Pour identifier son animal, on peut avoir recours à la puce électronique, ou au tatouage. Dans tous cas, il faut penser à informer son vétérinaire si on change d’adresse ou de numéro de téléphone, afin qu’on ait un moyen de contacter le propriétaire de l’animal s’il est retrouvé.

>>> Identification du chat obligatoire : comment choisir entre puce et tatouage ?

Alors si votre chat n’est pas encore identifié, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour régulariser sa situation dès que possible ! Cela vous évitera une amende salée, et vous permettra de savoir que vous protégez votre chat si jamais vous deviez être séparés.

A lire aussi : Un projet de loi anti-maltraitance animale du député Loïc Dombreval sera discuté à l’Assemblée nationale

# identification
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)