Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

On vous présente le "chat-renard", nouvelle espèce féline découverte en Corse

Mercredi 19 Juin 2019 | Par July Legendart

Chat sauvage d'un nouveau genre, celui qu'on a baptisé le "chat-renard" du fait de son apparence, appartenait jusqu'alors à la mythologie des bergers.

Longue queue à anneaux, pelage gris fauve... il n'en fallait pas plus pour que cette nouvelle race de chat sauvage soit apparentée à son cousin le renard. En effet, baptisé "ghjattu-volpe" en corse, là où il a été découvert, son nom signifie "chat-renard" en français.

C'est au fin fond de la rocailleuse forêt d'Asco, en Haute-Corse, que deux agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) ont permi à l'AFP d'observer le félin. "Pour nous, c'est une espèce sauvage naturelle, qui était connue mais pas recensée, parce que c'est un animal extrêmement discret, avec des mœurs nocturnes. C'est une découverte extraordinaire", confie Pierre Benedetti, chef technicien de l'environnement de l'ONCFS. 

 

Au total, les agents de l'ONCFS ont recensé 16 chats-renards et en ont capturé 12 pour les examiner avant de les relâcher. Mais cette découverte n'en est pas vraiment une pour les bergers corses. Pierre Benedetti explique ainsi que "l'histoire commence en 2008 par la capture inopinée d'un chat dans un poulailler d'Olcani, dans le Cap Corse". Et selon Carlu-Antone Cecchini, chargé de mission chat forestier à l'Office national "cet animal appartient à la mythologie de nos bergers. Ils racontaient que ces chats forestiers s'attaquaient aux mamelles de leurs brebis et chèvres. C'est à partir de ces récits, transmis de génération en génération, qu'on a commencé nos recherches". "C'était un mythe et aujourd'hui c'est une réalité" conclut-il.

Une espèce ancestrale

Si l'on n'est pas encore bien au fait de son régime alimentaire, on connaît son prédateur : l'Aigle Royal. Quant à l'ancienneté de cet animal, elle pourrait bien remonter à 6 500 ans environ avant notre ère. Une espèce loin d'être aussi récente que sa découverte ! L'objectif à présent est qu'au cours des prochaines années, "ce chat soit reconnu et protégé".

A lire aussi : Cette start-up sauve des chats grâce à une idée simple à laquelle personne n’avait pensé !

# chat sauvage, race de chat
Crédits photo :

@AFP

2 commentaire(s)
J'ai publié à ce sujet sur Facebook il y a une dizaine de jours. Les chats capturés ont été endormis pour être examinés puis relâchés avec un collier GPS. Au vu du peu d'individus recensés, il est nécessaire de les inscrire dans la liste des animaux protégés sans tarder.
16 individus répertoriés, canines très développées et ADN différent du chat sauvage européen d'après un reportage vu sur cnews, vraiment beau, qu'il soit protégé comme il le mérite.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)