Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Ces chats ont échappé à l'euthanasie en trouvant le boulot de leur rêve

Mercredi 12 Juillet 2017 | Par Laure Gautherin

Certains refuges offrent aux entreprises la possibilité de lutter contre les rats et souris en leur donnant des chats recueillis mais que personne ne voulait adopter.

Tout au long de l’année, les refuges américains souffrent de surpopulation. Plutôt que de procéder à des euthanasies pour libérer de la place, l’organisation Best Friends Animal Society a trouvé une solution alternative sauvant la vie des chats et rendant, en même temps, service à la société. Ou plutôt à des sociétés. En effet, son programme permet aux matous que personne n’a voulu adopter d’intégrer les effectifs d’entreprises en leur offrant un job de premier choix : chasseurs de rats et souris !

Le boulot parfait !

C’est ainsi que ce matou issu d’un refuge de Los Angeles et simplement rebaptisé « Black Cat » s’est vu confié l’importante mission de se débarrasser des rongeurs se servant régulièrement dans les stocks alimentaires de la Los Angeles Distributing Company, distributeurs d’aliments et boissons. Il a été confié à l’un des fondateurs avec un autre matou qui a fini par s’enfuir mais Black Cat, lui, est resté, et mène sa tâche à bien au quotidien.

Les entreprises ne sont pas les seules à bénéficier de ce coup de pattes félin. Les particuliers ayant besoin de ne faire fuir les indésirables peuvent aussi recueillir un chat(sseur). C’est le cas de Brittany Sorgenstein, éleveuse de lapins, de chèvres et de dindes à Santa Clarita. Elle raconte à USA Today comment elle a tenté pendant 5 ans de se débarrasser, sans succès, des nuisibles qui piochaient dans la nourriture destinée à ses animaux. Depuis l’arrivée de son matou, employé parfait, les rongeurs se tiennent à carreau.

Une opération fructueuse

Lancée il y a plusieurs années en partenariat avec des associations locales, l’initiative a permis de faire embaucher plus de 1 000 chats, dans plusieurs grandes villes des Etats-Unis : 75 à Los Angeles en 2016, 336 à Minneapolis et Saint Paul depuis le lancement du programme dans la région, 54 à Baltimore depuis décembre dernier et 730 à Phoenix et l’Etat de l’Arizona depuis janvier 2014. Dans la majorité des cas, il s’agit de chats qui n’étaient pas adaptés à la vie en intérieur et peuvent, grâce à cette seconde chance, désormais laisser libre cours à leur instinct de chasseur.

A lire aussi : Un chat trouve un job dans une boutique pour animaux

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook