Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Le patron des chasseurs propose de piéger les chats à plus de 300m des habitations pour sauver la biodiversité !

Mercredi 13 Mai 2020 | Par Elise Petter

Des propos chocs. Le président de la Fédération nationale des Chasseurs (FNC) a proposé de piéger les chats se trouvant à plus de 300 mètres des habitations. 

Ce n’est pas un secret, le chat est un grand prédateur qui a un fort impact sur la biodiversité. Durant un live sur le site chassons.com, le président de la Fédération des Chasseurs (FNC), Willy Schraen, a donc proposé de piéger les chats se trouvant à plus de 300 mètres des habitations. 

« Le chat tue bien bien plus d'animaux que les chasseurs, c'est même pas à comparer. »

« Il y a trop de chats »

Affirmant oeuvrer pour la biodiversité et la ruralité et vouloir tout simplement trouver un bon équilibre, Willy Schraen explique alors qu’il y a bien trop de chats et qu’une solution doit impérativement être trouvée et rapidement. 

Pour le patron de la FNC, il s’agirait donc de piéger les chats qui se trouvent suffisamment loin des habitations puis de les remettre à la SPA ou à la fourrière qui en auraient ensuite la responsabilité. 

Des propos qui ont évidemment bien du mal à passer, d’autant qu’il existe bien d’autres solutions à mettre en place pour préserver la biodiversité des chats. Il est notamment capital de bien stériliser son animal pour empêcher la reproduction et donc la prolifération. Des grillages pensés pour les chats peuvent aussi être installer pour éviter les balades trop lointaines. Laisser de la nourriture à la demande permet aussi d’éviter au matou de s’éloigner de son domicile pour chasser. 

Des solutions nettement moins radicales que des pièges potentiellement mortels…

A lire aussi : Mon chat tue excessivement, faut-il réagir ?

# Chasseur
0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)