Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

A 64 ans, il donne à manger aux chats errants depuis 13 ans : ses voisins le dénoncent et il risque la prison

Mercredi 05 Février 2020 | Par Ludivine Mazzotti

À Gilbert, une ville de l'Arizona, un homme âgé de 64 ans continue de nourrir les chats du quartier alors même qu'il a eu un mandat d'arrêt pour arrêter de les nourrir dans la municipalité. 

Paul Rodriguez est décidément un grand amoureux des chats. Il est prêt à risquer la prison pour prendre soin d'eux. Depuis 13 ans, Paul a pris l'habitude de sortir le soir pour aller déposer de l'eau fraîche et de la nourriture pour les chats de la ville. 

En mai 2018, la municipalité de Gilbert a voté une ordonnance pour interdir de nourrir les animaux errants à l'intérieur de la ville et dans les espaces publics. Le non-respect de cette ordonnance implique une amende de 100$. 

Il a eu 5 démêlés avec la police en un mois

Suite à cette ordonnance Paul a été le premier à avoir des problèmes avec la police, car il continue malgré tout de nourrir les chats de la ville. Il souhaite que la municipalité revienne sur cette ordonnance : pour lui il est impossible de laisser les animaux dans la rue mourir de faim. Il a déjà eu affaire à la police 5 fois au cours d'un seul mois. 

Un officier de la police a précisé que Paul ne risquait pas d'aller en prison parce qu'il nourrit les chats mais parce qu'en 2019 il a fait un faux rapport à la police en indiquant qu'il avait l'autorisation de nourrir les chats sur la propriété privée d'un voisin, alors que c'était faux. 

Paul sait qu'il risque d'aller en prison pour quelques temps s'il ne cesse pas de nourrir les chats. 

Une ordonnance votée pour des questions de sécurité

La municipalité de Gilbert a indiqué que cette ordonnance a été votée pour des raisons de sécurité, car laisser de la nourriture dans la rue attire d'autres animaux sauvages (pas uniquement les chats), cela crée des problèmes de trafic voire de réels problèmes sur les passages piétons.

La municipalité a d'ailleurs précisé qu'il est possible de nourrir les chats errants dans le cadre de sa propriété privée. 

 

À lire aussi : Une femme trouve un chaton dans les égouts : aujourd’hui il vaut 10 millions d’euros !

# abandon, nourriture pour chat, chat errant, justice, policier, nourrir, chats
Crédits photo :

Capture d'écran Youtube @ABC15 Arizona

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)