Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Des milliers de chats abattus pour être vendus comme viande de lapin aux boucheries et restaurants

Mercredi 30 Novembre 2016 |

Originaire de Chengdu (Chine), un homme se faisait passer pour un amoureux des chats. Mais la réalité était en fait bien plus cruelle, a récemment révélé un média local.

Défenseur de la cause animale auto-proclamé, Huang Fuping prétendait sauver des chats errants de la rue. Mais une investigation menée par les autorités chinoises et des journalistes à la suite du témoignage d’une association de protection des animaux a découvert le pot-aux-roses. Le bon samaritain n’était en fait pas si bon que ça puisqu’il tuait les félins sauvés pour les vendre aux restaurants et boucheries du coin comme viande de lapin, a rapporté le Chengdu Business Daily cité par le Daily Mail.

Un trafic illégal qui s’est avéré être assez ancien puisque l’homme opérait depuis une vingtaine d’années selon le Global Time. Et celui-ci lui a beaucoup rapporté.

Un business aussi illégal que lucratif

L’homme déclarait mettre les chats à l’abris dans une grande maison climatisée pas loin de chez lui. Mais en réalité, il les gardait entassés dans de petites cages au sein d’un entrepôt. Puis chaque jour, il tuait cruellement une centaine d’entre eux en les noyant. Les carcasses étaient ensuite revendues 20 yuans le kilos (soit 2,73 €). Un bénéfice qu’il s’est fait sur le dos de pauvres matous…

Une vidéo dans laquelle on voit le trafiquant en pleine négociation avec un acheteur de viande a d’ailleurs été filmée par un journaliste infiltré :


Fermeture de l’abattoir illégal

Dépêchées sur place, les autorités sont tombées sur plus d’une tonne de restes félins et 49 boules de poils encore en vie. L’abattoir a donc été fermé sur le champs et les survivants ont été transférés dans de réelles associations de défense des animaux.

Sera-t-il condamné ? Il n’y a qu’à l’espérer : en agissant ainsi, il a trahi la confiance de millions de consommateurs en mentant délibérément sur la provenance de sa viande, torturé des chats, fait fonctionner l’économie parallèle…

A lire sur le même thème : Arrachés à un trafic de peau et de viande, 5 chiens s’apprêtent à changer de vie

Crédits photo : Shutterstock
6 commentaire(s)
Que ce mec crève dans d'atroces souffrances pour ce qu'il a fait c'est impardonnable et j'espère que la vie se chargera de lui
A tuer !et que l'on punisse la maltraitance le surcis des cloud ,de la prison ,
non d'une pipe et pas un peu ,une grosse peine ,il n'y a que sa que ses s****s peuvent comprendre
Clairement je trouve ça débile d'écrire un article que quand ce sont des chats Alor que chaque jours des animaux sont massacrés de la façon la plus cruelle qui soit.
le pire c'est que nous devons être prudents !!sommes nous certains qu'en France cela ne se passe pas ???vu que des femmes portent sur elles de la fourrure ................
Afin d'être sûr ne consommons plus de chair animale !
Cette saloperie doit crever
Que dire ?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook