Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

Levothyrox nouvelle formule : les chats et les chiens victimes du médicament ?

Vendredi 15 Septembre 2017 | Par Elise Petter

Au mois d’avril dernier, la formule du médicament Levothyrox a été modifiée. Depuis, de nombreux patients se plaignent d’effets secondaires plus ou moins gênants. Mais qu’en est-il pour les animaux ?

Depuis le mois d’avril 2017, les patients traités avec du Levothyrox ont droit à une nouvelle version du médicament qui a vu sa formule être modifiée. En effet, le lactose de l’excipient a été remplacé par le mannitol et l'acide citrique. C’est à la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) que la formule a été modifiée. Une nouvelle formule qui serait « bioéquivalente » d’après deux études de pharmacocinétique.

Le scandale Levothyrox

Bioéquivalente ou non, cette nouvelle formule du Levothyrox semble tout de même poser pas mal de problèmes. Depuis le mois d’avril dernier, de nombreux patients se sont plaints d’effets secondaires plus ou moins importants : crampes, maux de tête, vertiges, perte de cheveux, fatigue extrême. Tant et si bien qu’une pétition et plusieurs plaintes sont actuellement en cours.

Pour le moment, le laboratoire Merck qui commercialise le médicament ne compte pas revenir en arrière sur cette formule.

Quid des animaux ?

Parfois prescrit pour le traitement de l’hypothyroïdie canine ou féline, la nouvelle formule du Levothyrox semble aussi poser problème aux animaux. Des effets secondaires ont été signalés chez nos compagnons à quatre pattes : perte de poils, apathie… Des symptômes très proches de ceux constatés chez les humains.

Les praticiens qui constatent ces effets secondaires chez les animaux sont invités à le signaler auprès du CNITV VetAgro-Sup (04 78 87 10 40) ou du CAPAE-Ouest (02 40 68 77 40). Par la suite, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sera informée des résultats.

Ces observations d’effets secondaires suite à la prise de la nouvelle formule de Levothyrox par les chiens et les chats sont essentielles car elles permettent de mettre en lumière les risques en santé animale de ce médicament.

Mais ce n’est pas tout, ces observations seront utiles en médecine humaine aussi car elles seront moins subjectives. En effet, chez les humains, les effets secondaires peuvent être subjectifs. C’est ainsi que de nombreux patients se disant victimes des effets secondaires du nouveau Levothyrox ont reçu comme réponse qu’ils avaient été influencés par ce qu’ils avaient pu lire un peu partout dans les médias. Un effet de masse. 

A lire aussi  : Médicaments pour le chat : à ne pas faire

Crédits photo :

Shutterstock

4 commentaire(s)
Yvou ou quelque soit la société qui se cache derrière ce pseudo.

Wamiz et plus particulièrement les commentaires ne sont pas destinés à des pub de placements pour des produits financiers ou autres.

Si vous ne voulez pas payer le site pour voir votre pub publiée, allez polluer un autre site.
La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a promis que le Levothyrox sera « accessible » dans 15 jours, des médicaments alternatifs disponibles « dans un mois » Perso je croise les doigts car désolée mais je n'ai pas été influencé par quoi que ce soit pour me sentir très mal ! Et dire que nos animaux servent eux aussi de cobayes, c'est une honte.
Oui Pitchan.

Le problème, c'est que du coup ces pauvres matous risquent de servir de cobayes aux labos.
Intéressant cet article c'est vrai que l'observation des animaux qui ne sont pas influencés par les infos nous donnera un point de vue neutre.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook