Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Un ingénieur tortionnaire de chats condamné à une peine de prison ferme !

Vendredi 29 Juin 2018 | Par Elisa Gorins

En mai et juin dernier, une quinzaine de cas de chats aux pattes mystérieusement fracturées ont été signalés dans la région de Caen (14). L’auteur des faits a été retrouvé, et condamné à une peine rare.

Le tortionnaire de ces félins a été miraculeusement retrouvé : il s’agit d’un ingénieur, décrit comme « brillant », âgé de 50 ans. Reconnu coupable d’actes de cruauté sur une quinzaine de chats, il a été condamné à 18 mois de prison dont 9 mois ferme, par le tribunal correctionnel de Caen. La procureure de la République avait requis 2 ans de prison dont 1 an avec sursis, mais la décision de justice est déjà un progrès.

De nombreuses associations avaient appelé les propriétaires de chats de la région de Caen à la vigilance, en mai et juin. Plusieurs chats ayant été retrouvés avec des pattes ou des mâchoires cassées avaient alors été recensés, entre le 4 mai et le 18 juin précisément.  

Les causes de cette barbarie restent incertaines

Ce terrible fait divers, qui a causé la mort de certains des chats victimes, est d’autant plus étonnant que le coupable a lui-même un chat et un chien qu’il ne maltraite pas. Père de quatre enfants, il s’agissait d’un cadre supérieur sans histoires, respecté et apprécié.

Alors pourquoi a-t-il torturé des chats, allant jusqu’à leur briser les pattes, la mâchoire et à leur déchirer la langue ? L’ingénieur lui-même ne le sait pas. « Je regrette ce que j’ai fait. J’ai fait du mal à des animaux, à des familles. Je ne pensais pas causer autant de dégâts », a-t-il déclaré au cours du procès, tout en reconnaissant sa culpabilité.  

D’après une expertise psychiatrique, l’homme pourrait souffrir d’effets secondaires dus à un traitement, Requip, contre une maladie neurodégénérative. L’addiction aux jeux, des achats compulsifs ou encore une hyper-sexualité font partie des effets secondaires répertoriés de ce médicament.

A lire aussi : Prison ferme pour des éleveurs véreux ! 

Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook