Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

L’île d’Oléron, dépassée par sa population de chats ?

Vendredi 27 Janvier 2017 | Par Elisa Gorins

L’île d’Oléron (Charente-Maritime) est aujourd’hui face à un problème : sa population de chats est en augmentation constante. Ce qui est loin de plaire à tout le monde…

Sur l’île d’Oléron, les chats ont un rôle majeur : ils chassent les rats du port du château d’Oléron. C’est pour cette raison qu’ils étaient jusque-là bien considérés par les habitants.

Mais désormais, les chats sont de plus en plus nombreux sur cette île que les chats ne quittent jamais puisqu'ils ne traversent pas le pont pour rejoindre le continent. De plus, une femelle peut mettre au monde une douzaine de chatons par an qui vivront pour la plupart plus de dix ans. Et eux-mêmes donneront naissance, avant l’âge d’un an, à d’autres chatons, et ainsi de suite…

La présence des chats est « souhaitable »

Sur l’île d’Oléron, tout le monde ne voit pas d’un très bon œil cette surpopulation, et les chats sont parfois victimes d’actes de maltraitance. Face à ce problème, le maire du Château d’Oléron a même dû faire paraître un avis dans lequel il rappelle que « la présence des chats sur le port du Château d’Oléron est tout à fait souhaitable puisqu’ils participent eux-mêmes aux équilibres sanitaires et que la stérilisation évite une multiplication ingérable. Il est donc vivement souhaitable de respecter leur présence et toute action de maltraitance sera sanctionnée comme il se doit ».

Il n’empêche que la  population féline est aujourd’hui trop importante. L’association Pachats du Bastion qui recueille tous les chats errants de l’île et se charge de leur stérilisation, est débordée. Malgré la présence de sa vingtaine de bénévoles, une subvention et un service de pension qui permet de financer en partie le refuge, elle a bien du mal à subvenir aux besoins de ses 110 pensionnaires actuels. Seule la stérilisation des chats apparaît comme solution efficace sur le long terme.

A lire aussi : Des vétérinaires stérilisent presque gratuitement des chats

Êtes-vous favorable à une loi obligeant la stérilisation de tous les chats domestiques ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

4 commentaire(s)
moi je serai pour steriliser les chats sans proprietaires Sinon la chasse les pieges l empoisonnement vont rapidement etre ouvert et on sait combien l humain sait etre inventif pour tuer les animaux et comme l humain aime ça et même si possible avec de la souffrance mais par contre pour les chats qui appartiennent a des habitants il ne devrait pas y avoir d obligation
Je cautionne à 100% le premier post de @Marie2016 !" Les humains il faudrait aussi stériliser certains être humains sadique afin qu'il ne produisent pas leur descendant monstrueux!"
@30juillet2016 : alors tout en étant d'accord avec vous pour une politique de stérilisation, je pense qu'il y a des chats qui sont suffisement indépendants pour ne pas souhaiter être des chats "de salon". Les chats ne sont pas domestiqués comme le sont les chiens, beaucoup d'entre eux gardent un fort esprit d'indépendance (je ne sais pas dire autrement) et je dois dire qu'une loi obligeant la stérilisation de tous les chats domestiques me dérange.
Cela voudrait il dire, à terme, que seuls les chats de races seraient autorisés à se reproduire ? A tous les stérilisés, il n'y aurait plus de chats des rues alors ? Je pause sincèrement la question !
Bien sur que les chats sont des animaux adorables, et utiles dans bien des circonstances,
mais le problème de leur surpopulation dans ce monde qui nous entoure reste un énorme fléau
car comment gérer leur réel bien etre quand les conditions de stérilisation ne sont pas pris en compte
par trop de propriétaires, reste aussi le souci pour les nourrir, les vacciner ce qui est un état de fait
primordial.
Un jour viendra et je ne le souhaite aucunement où comme en Australie il sera inévitable pour préserver leur espèce (déjà pour commencer) en supprimer une grande vague. Et le plus triste c'est
que le jour où cela risque d'arriver certains humains s'en étonneront sans avoir réfléchi qu'un problème se prend en amont et non quand cela a pris tout le monde de cours disons quand il est quasi trop tard.
Je ne crois pas de toute manière qu'un chat soit réellement heureux à errer toute sa vie...!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook