Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Identifié, un animal perdu a 40% de chances de plus d'être retrouvé

Mardi 04 Octobre 2016 | Par Elisa Gorins

I-CAD, le fichier d’identification national des carnivores domestiques, en partenariat avec l’institut TNS/ Sofres, vient de dresser un état des lieux sur l’identification des chiens et chats en France en septembre 2016. En voici les éléments clés.

Le premier constat qui apparaît dans cette étude est simple : alors qu’un quart des personnes interrogées a déjà perdu son chien ou son chat, 81% des animaux perdus identifiés ont été retrouvés. Quant aux animaux non identifiés, ils sont seulement 59% à avoir été retrouvés. Conclusion : les chiens et chats ont 40% de chances de plus d’être retrouvés s’ils sont identifiés.

Pourtant, bien que l’identification soit obligatoire en France, force est de constater que cela ne suffit pas à convaincre tous les propriétaires d’animaux de compagnie. Ils sont encore trop nombreux à ne pas faire identifier leur animal, notamment en ce qui concerne les chats : 46% d’entre eux seulement, soit moins de la moitié, sont identifiés (exception faite de la région parisienne où 75% des chats sont identifiés) ! Les chiens, eux, s’en sortent beaucoup mieux puisque 88% le sont (essentiellement par puce électronique).

L’identification coûte-t-elle trop cher ?

Alors comment expliquer cet écart ? Il faut tout d’abord prendre en considération la provenance de l’animal : les chiens et chats ayant été achetés ou adoptés sont majoritairement identifiés, alors que, pour les deux espèces, les individus qui ont été donnés (majoritairement par l’entourage) ne le sont pas.

Faut-il en conclure que les maîtres n’ayant pas dépensé d’argent dans l’adoption de leur animal sont plus négligents que les autres (le don d’un chien ou d’un chat par un proche étant généralement gratuit, contrairement à l’achat ou à l’adoption en association qui nécessitent une transaction financière) ? Il se pourrait que ce soit le cas, si on en croit les chiffres de l’étude : le prix de l’acte est considéré trop onéreux pour 22% des possesseurs de chiens et 17% des propriétaires de chats non identifiés. D'ailleurs, la moitié des chiens et chats non identifiés ne sont pas vaccinés et ne sont pas allés chez le vétérinaire récemment. 

> Un chat, combien ça coûte ? 

Toutefois, le coût de l’acte n’est pas le frein majeur à l’identification. La première raison pour laquelle certains animaux ne sont pas identifiés est que leurs maîtres ne jugent pas cela indispensable : en effet, la motivation première des propriétaires ayant fait identifier leur animal est de pouvoir le retrouver en cas de perte ou de fugue. En revanche, ceux qui ne le font pas identifier soulignent en priorité que c’est parce qu’il ne s’éloigne jamais de chez eux. «L'identification reste la meilleure façon de dire à un animal qu'on l'aime, a par ailleurs fait savoir Rémi Gellé, vétérinaire et Président de l'I-Cad. C'est une manière de lui dire : "tu fais partie de ma famille."»

A lire sur le même thème : 7 réflexes essentiels qu’il faut avoir lorsqu’on trouve un animal perdu

Quelle est la première raison pour la quelle vous avez fait identifier votre animal ?

  • Parce que c'est obligatoire
  • Pour pouvoir le retrouver en cas de perte, de fugue ou de vol
  • Il n'est pas identifié
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook