Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Une grand-mère se fait griffer par son chat et termine dans le coma !

Mardi 05 Novembre 2019 | Par Elise Petter

Une mésaventure qui a fait très peur à tout le monde et qui prouve qu’il ne faut pas prendre les griffures de chat à la légère. 

Shirley Hair est âgée de 65 ans et vit en Angleterre, non loin de ses 5 petits enfants dont elle adore s’occuper. 

Une griffure de chat et un coma

Il y a quelques temps de cela, Shirley a commencé à se sentir mal. Elle perd peu à peu l’appétit, se sent étourdie et a de nombreuses douleurs musculaires. Des symptômes qui lui font immédiatement penser à une bonne grosse grippe. 

Mais quelques jours après le début des symptômes, la sexagénaire constate qu’une griffure faite par son chat Chan s’est étendue et est de plus en plus rouge. Shirley appelle alors son médecin qui vient l’ausculter et lui prescrit des antibiotiques. Mais cela ne s’avère pas suffisant et son état empire de jour en jour

En voyant son bras gonfler et continuer de rougir, Shirley rappelle le médecin et est emmenée dans un hôpital de Bristol où on lui diagnostique une septicémie et une infection généralisée provoquée par une bactérie. 

Afin de remettre Shirley sur pieds, les médecins décident de la placer dans un coma artificiel qui permettra à son corps de récupérer et de se régénérer. Aujourd’hui, elle va nettement mieux et son bras est redevenu normal, mais la situation aurait pu être pire… 

Quant au matou, il a été placé chez sa fille afin de ne plus prendre de risques. 

 

L'AVIS DE LA VETERINAIRE ISABELLE VIXEGE : "L’article ne mentionne pas la bactérie ayant causé l’infection chez cette sexagénaire. Peut-être s’agit-il de Bartonella responsable de la maladie des griffes du chat, affection généralement bénigne. Ce type de complication après griffure féline est tout à fait exceptionnelle sur des adultes en bonne santé. Cependant, toute griffure de chat, surtout si elle est profonde ou touche des personnes fragiles (bébés, personnes très âgées, immunodéprimés, diabétiques…) doit faire l’objet d’un savonnage suivi d’une désinfection avec un produit type Biseptine®. Le mieux est encore de ne pas se faire griffer en n’approchant pas les chats sauvages et en apprenant à décrypter les signes d’énervement chez son propre compagnon."

A lire aussi : Ils trouvent un « chiot » dans leur jardin : le test ADN fait l’effet d’une bombe !

# maladie, santé
Crédits photo :

Shutterstock (Photo d'illustration)

5 commentaire(s)
Des histoires qui font peur, j'ai souvent été griffée par mes chats, sans conséquences!
une griffure de chat est toujours douloureuse moi je desinfecte tout le temps meme si c est tout petit mais j ai de la chance ma minette me griffait un peu quand je l ai recupere elle n avait pas été eduquee mais maintenant elle est toute douce
Une jeune femme qui décède après une griffure de chat elle était surement immuno déprimé ou elle avait une pathologie grave!!
Ma dermatologue m'a conseillé de me désinfecter à l'eau oxygénée en cas de griffure ou de morsure de mon chat.
Heureusement ces cas-là sont rares mais il vaut mieux surveiller la plaie et consulter au moindre doute.
Il y a environ 50 ans, j'ai fait la connaissance d'un jeune couple très sympathique malheureusement la femme s'est fait griffer par son chat et est décédée quelques jours après. Cela m'a beaucoup marquée et il m'arrive encore d'y penser quand mon chat me griffe, ce qu'il fait essentiellement quand nous jouons car il a bon caractère et ne se fâche jamais. Il ne sort pas, il y a donc moins de risques, j'utilise simplement de l'alcool à 90°.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)