Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Fukushima : 10 ans après la catastrophe nucléaire, un homme s'occupe de 41 chats abandonnés

Samedi 13 Mars 2021 | Par July Legendart

L'homme a choisi de rester après l'explosion pour prendre soin des nombreux chats et autres animaux de compagnie abandonnés sur le site japonais.

Il y a dix ans, les réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, explosaient provoquant une catastrophe nucléaire. Si beaucoup d'habitants ont quitté la zone d'exclusion, quelques-uns ont choisi de rester. C'est le cas de Sakae Kato. Cet homme âgé de 57 ans n'a pas voulu quitter sa maison, mais ce n'est pas la seule raison à son refus de partir. En effet, Sakae voulait aussi secourir les animaux abandonnés sur le site suite à l'accident nucléaire. 

Rester pour prendre soin des animaux de compagnie abandonnés

Sakae Kato, lui-même propriétaire d'une petite entreprise de construction avant la catastrophe, a aidé, à l'époque à démolir des maisons abandonnées suite à l'explosion de la centrale nucléaire. Il a confié à Reuters avoir été choqué de découvrir les nombreuses dépouilles d'animaux de compagnie abandonnés à leur sors. Sakae a alors décidé de rester pour prendre soin de ceux qui étaient encore en vie. Une mission qu'il n'a jamais cessé depuis maintenant 10 ans. D'ailleurs, loin de regretter son choix, Sakae explique que les chats qu'il a sauvés et le chien qu'il a adopté l'ont au contraire convaincu de son choix de rester sur le terrain familial qu'il aime tant. "Je ne veux pas partir, j'aime vivre dans ces montagnes", avoue Sakae Kato.

L'homme possède 41 chats

Au quotidien, ce bon Samaritain s'occupe de 41 chats ! Les félins sont répartis entre sa maison et un autre bâtiment. "Je veux être sûr d'être là pour m'occuper du dernier. Après cela, je veux mourir, que ce soit un jour ou une heure plus tard", confie Sakae Kato. D'ailleurs, malgré tous ses efforts, les félins ne sont pas immortels, l'homme en a ainsi déjà enterré 23 chats dans son jardin.

Au secours d'autres animaux

Mais le dévouement de Sakae ne se résume pas aux animaux de compagnie. L'homme laisse aussi de la nourriture un peu partout dans la zone pour les chats sauvages du coin et... les sangliers errants. Et il n'est pas le seul à agir ainsi dans le coin. Par exemple, Masami Yoshizawa, une de ses voisines éleveuse et propriétaire du "Ranch de l'espoir", a refusé d'abattre son troupeau de bétail après la catastrophe et continue de s'occuper de ses 233 vaches.

A lire aussi : Le chaton « le plus mignon du monde » a un secret qui éblouit toutes les personnes qu’il croise

A voir aussi : 

# sauvetage, chat abandonné, héros
Par July Legendart Crédits photo :

Oranget / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)