Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Un deuxième chat infecté par le coronavirus en France

Mercredi 13 Mai 2020 | Par July Legendart

Le matou est originaire de Bordeaux.

Même si c'est moins fréquent que chez les humains, les animaux aussi peuvent attraper le covid-19. C'est notamment le cas de ce chat qui est le deuxième félin français à avoir été testé positif au virus. 

Le diagnostic a été révélé par l’école vétérinaire de Toulouse comme le rapporte Actu Occitanie : un chat vivant à Bordeaux, en Gironde a été infecté par le coronavirus. Avant lui, un autre cas avait été identifié en région parisienne, début mai.

Infecté par ses maîtres ?

L'école vétérinaire de Toulouse note dans un communiqué publié sur son site internet que : "Comme pour les cas précédemment identifiés dans le monde, le chat vivait avec des personnes fortement suspectées d’avoir contracté le Covid-19". Pierre Bessière, étudiant en doctorat en virologie à l’école toulousaine précise : "il y a quelques semaines on a lancé une étude pour caractériser la place des animaux de compagnie dans l’épidémie de coronavirus, en s’intéressant notamment aux chats et aux furets. On en a informé tous les professionnels avec qui on travaille habituellement, c’était le cas de ce vétérinaire qui nous a contactés".

Des symptômes similaires à ceux des humains

Affecté par des troubles respiratoires, le chat a été examiné à plusieurs reprises par son vétérinaire. Mais, ni le traitement anti-infectieux ni les anti-inflammatoires ne sont parvenus à guérir la toux. Des prélèvements naso-pharyngé et rectal ont alors été réalisés et envoyés à Toulouse où Pierre Bessière s'est chargé de les analyser : "Quand j’ai vu que les résultats étaient positifs, je ne m’y attendais pas ! On a donc pratiqué un second test et un autre laboratoire a ensuite confirmé les résultats". Et le chat a finalement guéri naturellement.

La transmission du virus chez les animaux

Une enquête sérologique est en cours pour étudier la diffusion du virus chez les félins. Et voici les conclusions actuelles des experts de l’école vétérinaire de Toulouse : "Les chats paraissent être réceptifs et sensibles au SARS-COV-2. Toutefois le nombre de cas naturels signalés à ce jour dans le monde est extrêmement faible. À ce stade des connaissances scientifiques, l’infection des chats domestiques semble un événement rare". Voilà qui est plutôt rassurant pour nos amis les chats. D'ailleurs, à ce jour, moins d’une dizaine de cas de chats infectés auraient été signalés à travers la planète. Et en outre, l'école vétérinaire ajoute que "rien ne permet de suspecter que le chat représente un risque de contamination pour l’homme". Il serait plutôt "la conséquence de l’infection humaine."

À lire aussi : Le patron des chasseurs propose de piéger les chats à plus de 300m des habitations pour sauver la biodiversité !

# virus, coronavirus
Crédits photo :

Pixabay /  Alexas_Fotos

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)