Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Fan de trains, un chat miraculé a été retrouvé à 700 kilomètres de chez lui

Lundi 19 Décembre 2016 |

Monté dans un train à Melville (Saskatchewan, Canada), un chat a été retrouvé sain et sauf en Alberta. Le conducteur de l’engin, grâce aux médias, a pu retrouver sa maîtresse et le rendre.

Si Brad Slater, le conducteur du train, ne l’avait pas découvert sous un wagon s’en était fini de lui. Coincé au niveau du pont moteur, le félin était couvert de neige. Il a donc été sauvé de justesse, a rapporté CTV News. Il faut dire que son périple en extérieur a duré pas moins de 12 heures et que le mercure était plus que glacial : moins 40°C.

C’est lors d’un contrôle de sécurité routinier que celui-ci a été repéré puis récupéré afin d’être mis en sécurité à l’intérieur et nourri par son ange gardien. Ange gardien qui l’a ensuite ramené chez lui pour lui apporter les premiers soins. Par chance, la petite boule de poils – qui n’était pas identifié et a été baptisé Q-199 en l’honneur du train duquel il venait de sortir miraculé – ne souffrait que d’engelures aux oreilles.

Un reportage a permis de retrouver maîtresse

Mais bien que déjà très attaché à l’animal, Brad Slater a tout de même raconté le sauvetage de son petit compagnon aux médias. Le but ? Tenter de remettre la main sur ses vrais propriétaires. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, il a atteint son objectif.

Après avoir vu un reportage sur cet étonnant sauvetage, une habitante de Melville – à 700 km de là – s’est en effet manifestée. Celle-ci a expliqué que Tiger, son chat disparu depuis peu et ressemblant trait pour trait à Q-199, aimait flâner à la station de trains de la ville. C’est d’ailleurs là-bas que son histoire d’amour avec lui avait démarré : elle l’avait trouvé errant en 2012 et avait décidé de l’adopter pour l’offrir à son mari. Vendredi, cette dernière s’est donc rendue chez le sauveur de sa boule de poils… et la magie des retrouvailles a opéré : dans les bras de son humaine, le matou s’est immédiatement mis à ronronner. Par conséquent, pas sûr qu’il cède de nouveau au chant des sirènes… ferroviaires.

A lire aussi : Disparu à Saint-Malo, un chat réapparaît deux ans plus tard à 260 kilomètres !

Votre chat a-t-il des lubies ?

  • Oui ! (Dites-nous lesquelles en commentaire)
  • Non pas particulièrement
Crédits photo :

Facebook - Brad Slater

2 commentaire(s)
Je ne peux pas manger d’œufs sans que ma matounette ne fasse le pied de grue à côté de moi, attendant de pouvoir lécher les coquilles vides.
Rituel du soir : Nova veut venir avec nous dans le couloir lorsqu'on sort la poubelle !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook