Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Aux Etats-Unis, les refuges subissent une véritable chatoncalypse

Jeudi 10 Août 2017 | Par Laure Gautherin

Avant même l’été, les associations étaient débordées par les arrivées constantes de bébés chats et elles ne désemplissent pas avec le temps.

Les chatons, c’est trop mignon et on s’en dit qu’on n’en a jamais assez. Sauf quand on est un refuge. Malheureusement, depuis plusieurs semaines aux Etats-Unis, les associations croulent sous les arrivées de portées entières de petits félins qu’elles peinent à prendre en charge, faute de place, de moyens et de temps. Certaines ne parviennent même plus à trouver suffisamment de familles d’accueil pour les soulager temporairement.

Pour éviter la chatastrophe

Pas question pour autant d’abandonner ces petits animaux, même si cela veut dire être envahi et être mobilisés jour et nuit. C’est ce qui se passe bien souvent à chaque « saison des chatons » qui concerne la période des mises bas, du début du printemps à l’automne. Cet afflux massif force les refuges à rivaliser de créativité pour favoriser les adoptions. Ainsi, depuis le début de l’été de nombreuses organisations locales ont lancé des week-ends portes ouvertes avec des frais de dossiers, comprenant la stérilisation de matous, les vaccins et le puçage, bradés ($20 au lieu de 65).

Après avoir fait la promotion sur Facebook de son événement lui permettant lui permettant d’éviter la chat-astrophe dans une vidéo parodiant une invasion de zombies, le centre Petco de Sacramento en Californie qui s’est décrit comme étant au niveau 5 d’une chapocalypse a réussi à trouver un foyer pour 200 boules de poils et 70 autres seront prochainement confiés à leur famille. Même crise au County’s Bradshaw Animal Shelter qui a récemment organisé un Kitten-palooza (en référence au célèbre festival musical Lollapalooza) où 115 minous ont trouvé leurs humains.

Malheureusement, ce n’est qu’un répit et autant d’animaux dans le besoin vont arriver dans les prochaines semaines dans les refuges… Et la tendance ne touche pas que les Etats-Unis. En France aussi, les refuges sont débordés dès le printemps par des chatons nait de chattes errantes ou domestiques qui n’ont pas été stérilisées. D’où l’importance de cette opération.

A lire aussi : Elle accueille un chaton et l’emmène à son travail, il la remercie en donnant un coup de patte aux employés

Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook