Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chat :

Les chats en Russie ? Ils sont gardiens de musée !

Mercredi 11 Janvier 2017 |

Depuis la fin du XVIIIe siècle, des félins domestiques habitent les sous-sols du musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. Ils ont pour rôle d’en chasser rats, souris et autres nuisibles.

Les caves de l’ancienne cité impériale russe sont – comme beaucoup de souterrains malheureusement – infestées de rongeurs. Pour éviter que ceux-ci prolifèrent jusque dans les couloirs de l’Ermitage, c’est feu l’impératrice Elisabeth Ier qui avait alors eu l’idée – en 1745 – d’avoir recours… aux matous, pour protéger son palais ! Aujourd’hui, les poilus sont d’ailleurs devenus aussi célèbres que les œuvres d’art qui occupent les lieux depuis que la résidence impériale est devenue musée des beaux-arts. La preuve ? Ils ont leur propre page sur Facebook et Instagram :

chats du musée de l'ermitage de saint-pétersbourg

Voyageur chevronné, vous êtes allé visiter le Palais d’hiver et n’y avez vu aucun matou ? C’est normal : ils sont discrets et ne sont plus censés se promener dans les salles d’exposition. Toutefois ils veillent comme personne sur les 10 kilomètres de tunnels !

chats du musée de l'ermitage de saint-pétersbourg

chats du musée de l'ermitage de saint-pétersbourg

Les chats, les employés à part entière du musée ?

S’ils sont aujourd’hui nourris, logés, et soignés, les matous de l’Ermitage n’ont pas toujours été très chanceux. Lors du «siège de Leningrad» pendant la Seconde Guerre mondiale, la population – affamée – mangeait en effet ses animaux de compagnie pour rester en vie. Mais une fois tout rentré dans l’ordre, d’autres chats ont à leur tour pu investir les lieux… pour devenir, eux aussi, les protecteurs de ce riche patrimoine national.

chats du musée de l'ermitage de saint-pétersbourg

Ils ne manquent plus de rien, ont une armée de vétérinaires à leurs petits soins et sont même désormais célébrés tous les ans. Toutefois… il serait un peu nombreux. Pour cette raison, le directeur du musée saint-pétersbourgeois a fait créer un site internet pour favoriser l’adoption de ses petits protégés !

A lire aussi : Les chats d’un musée chinois sauvés de l’expulsion... grâce aux internautes !

Le travail des chats s'ils sont bien traités, vous êtes :

  • Pour
  • Contre
Crédits photo :

Facebook - Hermitage Cats - Эрмитажные Коты

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook