Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

Des chats espions greffés de micros et d’une antenne : le projet délirant de la CIA

Mardi 16 Mai 2017 | Par Laure Gautherin

Dans les années 60, en pleine Guerre Froide, les Etats-Unis étaient prêts à tout pour avoir une longueur d’avance sur les Soviétiques, y compris à transformer un chat en espion en lui implantant des outils d’écoute et de transmission.

Des projets scientifiques fous impliquant des animaux, dans l’Histoire, il y en a eu beaucoup plus qu’on ne le pense. Si de leur côté, les Nazis avaient dans l’idée de créer des chiens de guerre, les Etats-Unis, eux, voulaient utiliser des chats pour en faire des espions envoyés en URSS dans les années 60. Il ne s’agissait pas seulement de les entraîner à laisser leurs oreilles traîner chez l’ennemi mais bien de les transformer physiquement pour que les matous puissent transmettre ce qu’ils entendraient au Kremlin ou dans les ambassades soviétiques aux Etats-Unis.

Un chat chirurgicalement modifié

Baptisé « Acoustic Kitty » (chaton acoustique) par la Direction des Sciences et de la Technologie de la CIA, ce projet prévoyait en effet de greffer des micros dans les oreilles du matou, des piles dans le corps ainsi qu’un transmetteur sur sa colonne vertébrale pour que sa queue serve d’antenne. Tout cela lors d’une délicate opération chirurgicale. « Ils ont créé un monstre, explique au Telegraph Victor Marchetti, un ancien agent ayant assisté au projet. Ils ont découvert que le chat pouvait abandonner sa mission s’il avait faim donc ils ont ajouté un autre appareil pour annuler cet effet. »

chat espion CIA
Le projet Acoustic Kitty - Spycraft: The Secret History of the CIA's Spytechs

Un échec coûteux

Un premier chat espion avait été envoyé dans un parc de Washington pour espionner la discussion de deux hommes mais le matou aurait été écrasé par un taxi avant même de débuter sa mission. L’expérience se serait poursuivie sur d’autres félins, sans succès malgré la somme astronomique débloquée par la CIA pour que le projet soit mené à bien (près de 14 millions d’euros). En 1967, après plus de 5 ans d’essais infructueux et on ne sait combien de chats sacrifiés, Acoustic Kitty a été abandonné. Des détails sur l’opération ont été dévoilés et déclassifiés plus de 30 ans plus tard, alors qu’elle était tombée dans l’oubli.

A lire aussi : Non, Palmerston le chat du secrétaire d’Etat n’est pas un espion !

Crédits photo :

Shutterstock

4 commentaire(s)
N'importe quoi ces humains... Prêt à tout pour se nuir entre eux, même sacrifier des pauvres petits chats en les transformant en robot... Ça part loin des fois...
"Un échec coûteux" bien fait ça vous apprendra a exploiter de malheureux chats qui n'avaient rien demandé !
euh... sa va loin la ?! Bientôt définition d'un chat : Robot ou être vivant ? n'importe quoi ! C'est quand que les humains se rendrons compte de sa ? Heureusement qu'il y en a qui sont là pour protéger les espèces...
Mais, les humains sont c*n au dessus des bord ou quoi , un chat reste un chat pas un robot
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook