Publicité

Chaton nouveau-né : sa mère adoptive invente quelque chose de précieux pour pouvoir s'occuper de lui

chaton chaton

Ce chaton ne souhaite pas être séparé de sa mère adoptive. Son humaine a donc trouvé un moyen pour satisfaire cet hyperattachement.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Il y a des pères et des mères qui font tout ce qui est en leur pouvoir (et parfois plus) pour soigner, protéger et garder leurs fils et leurs filles heureux.

C'est le cas d'une mère adoptive humaine et d'un chaton nouveau-né. Le chat, nommé Vaquito, veut être avec les personnes qui s'occupent de lui à tout moment. Le niveau de « caprice » du félin avec ses parents est tel que la mère a inventé un moyen de toujours l'emporter avec elle.

Ils ne se séparent jamais

Vaquito est un bébé chat sauvé par des bénévoles d’une association espagnole. Quelques semaines après son sauvetage, le matou a été adopté par une belle famille dont il n’arrive pas à se séparer.

Face à cet hyperattachement, la mère adoptive de Vaquito qui se nomme  « Ale »  a dû trouver une solution pour pouvoir toujours l’avoir avec elle.

Une sorte de porte-bébé pour chatons

Dans une vidéo publiée sur Instagram, elle a donné son astuce pour ne jamais quitter son chat. Elle a créé une sorte de porte-bébé pour chatons à partir d'un mouchoir. De cette façon, la femme noue le tissu autour de son cou et son chaton s'installe sur sa poitrine.

« Je l'ai comme ça pour pouvoir faire des choses... le chaton veut toujours être autour de mon cou », explique la femme.

« Il grimpe jusqu'aux épaules et s'assoit là-haut », rajoute-t-elle fièrement, tout en soulignant que c'était le seul remède qu'elle a trouvé pour toujours le garder heureux et à ses côtés.

À lire aussi : Une femme prend ses 8 chatons dans les bras : la vidéo est d’une douceur extrême

Ce bébé cochon orphelin réconfortant un chaton malade est la chose la plus mignonne que vous verrez aujourd'hui

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter