Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chat :

Chatipi : un magnifique projet de médiation animale pour réunir chats errants et personnes âgées

Lundi 13 Mars 2017 | Par Elisa Gorins

Chatipi est une solution imaginée et mise en place par l’association Once Voice pour réhabiliter le chat dans la société. Il permet aux chats errants et aux personnes âgées ou malades de s’unir et s’entraider afin de favoriser le lien social et le partage.

La valorisation du lien homme-animal est au cœur du projet Chatipi : il s’agit de réunir des personnages âgées ou malades et des chats abandonnés ou errants au sein d’un espace d’accueil, dédié à cet effet. En partenariat avec une association locale et un établissement médico-social, One Voice permet ainsi à des chats de trouver un foyer, tout en faisant profiter les personnes fragilisées des bienfaits de la thérapie par l’animal.

Un tipi pour réunir chats et humains

Il y aurait en France plus de 11 millions de chats errants, dont la vie est loin d’être un fleuve tranquille : bien que libres, les chats des rues sont livrés à eux-mêmes et doivent batailler au quotidien pour trouver un abri et de quoi se nourrir. Beaucoup sont malades (FIV, coryza, gale, teigne…) et ne peuvent bénéficier de soins adéquats, tout en continuant à se reproduire en masse (une femelle et sa descendance peuvent donner naissance à 400 000 chatons en 7 ans !), créant un réel problème de surpopulation féline.

Partant de ce constat, l’association de protection animale One Voice a voulu lier l’utile à l’agréable en offrant une source de bien-être à la fois aux chats et aux humains. Elle a ainsi donné naissance à son premier « Chatipi » en 2014 au sein d’une maison de retraite bourguignonne. C’est là, à l’EPHAD des Fontenottes, à Ancy-le-Franc, qu’un parcours menant à un tipi a vu le jour.

chatipi
Chatipi à l'EPHAD de Fontenottes - ©One Voice

En tout, ce sont cinq chats errants (introduits par l’APALB, une association locale partenaire) qui ont trouvé refuge sous ce tipi. Dans ce lieu hors du temps, ils (ré)apprennent à faire confiance à l’homme et les volontaires aident les personnes âgées au quotidien. Les patients de l’unité Alzheimer, notamment, en retirent tous les bénéfices : « Chatipi permet au personnel soignant d'élaborer et de suivre des projets thérapeutiques et des animations par le biais de la médiation animale. Il constitue ainsi une méthode inédite de thérapie par l'animal, la seule permettant la création de liens véritables et profonds, sans aucune tentative de domination », explique Once Voice.

Réconcilier le vivant

Le lieu, inspiré de la philosophie amérindienne qui prône le respect de la nature et de tous les êtres qui la composent, accueille également des écoles : cela permet une mixité sociale et générationnelle profitable à tous : les enfants et les résidents de la maison de retraite peuvent ainsi partager des activités autour des chats. Ensemble, ils développent leur communication, leur sens du respect, de l’entraide, de l’empathie et de l’attention à l’autre. « Entièrement conçus de manière écologique et durable, une série de panneaux livrent les secrets du peuple chat et proposent un jeu de questions-réponses. Certains supports ont été spécialement pensés pour les enfants. Une borne sonore, alimentée par énergie solaire, raconte l'histoire de Sha'Mân, la mascotte de Chatipi. Des bancs, à l'emplacement soigneusement réfléchi, permettent de profiter de la quiétude du lieu », décrit One Voice sur son site.

Si le projet Chatipi venait à se démocratiser partout en France, ce pourrait être une solution durable pour de nombreux chats errants, et une véritable avancée pour la médiation animale. D'ailleurs, d'après un sondage récemment effectué sur Wamiz à l'occasion de l'élection présidentielle, inciter les hôpitaux, centres médicalisés, maisons de retraite, prisons etc., à développer de tels programmes fait partie des priorités des propriétaires d'animaux de compagnie !

Vous êtes une association ou un établissement médico-social et vous souhaitez placer la médiation animale au cœur de vos projets ? Rejoignez l’aventure Chatipi en contactant l’association One Voice !

A lire aussi : Des chatons orphelins trouvent un refuge dans une maison de retraite

Êtes-vous favorable au développement de la médiation animale dans les établissements tels que les maisons de retraite ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook