Publicité

« Un chat n’est pas fait pour vivre déguisé » : Hélène Gateau alerte sur un phénomène en vogue

chat influenceur © @Instagram mersha.theminipanther

L’avertissement d’Hélène Gateau a été vu plus de 36 000 fois sur son compte Instagram.

Par Elodie Carpentier

Publié le

C’est un coup de gueule qui n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Sur son compte Instagram, la vétérinaire Hélène Gateau est revenue sur un phénomème de plus en plus courant : déguiser son chat.

Une impuissance apprise par le chat

Pour illustrer ses propos, la journaliste a décrypté le compte Instagram de Mersha, un chat qui cumule 100 000 abonnés sur le réseau social.

Le chat noir qui vit au Texas est tantôt déguisé en statue de la Liberté tantôt en crabe : « Il faut que cette maltraitance quotidienne et presque cachée sur les animaux cesse ! », explique la vétérinaire en légende de sa vidéo.

Elle explique notamment que « cette impuissance apprise » ne permet pas à ce chat « d’échapper à son sort. Il est résigné ».

Des signes d’anxiété et de stress

Hélène Gateau poursuit en réalisant un parallèle entre cette impuissance apprise et les enfants en échec scolaire qui vont adopter les mêmes comportements.

Le léchage des babines, l’hypersalivation et les bâillements sont des signes d’anxiété et de stress a indiqué Hélène Gateau.

Pour la vétérinaire, il est donc important d’arrêter de partager ce genre de vidéos sur les réseaux sociaux et rappelle qu’il s’agit de la maltraitance animale avant de conclure qu’« un chat n’est pas fait pour vivre déguisé. »

À lire aussi : Son chat lui saute dessus et la réveille : elle comprend qu’il y a un problème et appelle à l’aide

Pour soigner l’infection de son chat, elle décide d’utiliser du curcuma et il change de couleur !

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter