Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Comment un chat nommé Brexit a semé la pagaille au Parlement Européen ?

Mercredi 20 Mars 2019 |

La ministre Nathalie Loiseau semble avoir fait une blague de très mauvais goût en appelant son "chat", Brexit. 

Lors d'une réunion qui a eu lieu le 19 mars à Bruxelles, Nathalie Loiseau, ministre française des Affaires européennes, a dû s'expliquer sur l'état de santé de son chat, "Brexit". Une plaisanterie qui a cartonné Outre-Manche.

« Loiseau, son chat s'appelle Brexit »

Tout a commencé lorsque le Journal du dimanche a publié un article intitulé « Loiseau, son chat s'appelle Brexit ». 

Celui-ci reprend un post Facebook publié sur le compte privé de Nathalie Loiseau où elle déclare : « j'ai fini par appeler mon chat Brexit. Il me réveille en miaulant à la mort parce qu'il veut sortir, et dès que je lui ouvre la porte, il reste planté au milieu, indécis, et il me jette un regard noir quand je le mets dehors ». 

On comprend bien la métaphore où son chat représente l'indécision politique anglaise au sujet du Brexit. La plaisanterie a beaucoup fait réagir les médias anglais, d'où les explications de la ministre à Bruxelles. 

Mais pour nous, la question la plus importante c'est : Brexit, vrai ou faux chat ? Elle a décidé de lever le doute lors d'une interview pour la radio française RadioJ. « C'est une plaisanterie évidemment. (...) Je n'ai pas de chat ». Une information qui a d'ailleurs été confirmée ce mardi par son entourage

À lire aussi : En Moldavie, un chat candidat aux élections législatives démontre le mal-être politique du pays

# politique
Crédits photo :

Image d'illustration - Shutterstock 

1 commentaire(s)
Quand les politiques s'amusent ...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)