Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Barbarie en Espagne : il entre dans un refuge et massacre 9 chats

Jeudi 29 Novembre 2018 | Par Elise Petter

Indignation maximum après la découverte de neuf chats tués dans un refuge pour animaux à Alicante. 1 000 euros de récompense sont offerts à toute personne identifiant le ou les responsables de cette barbarie.

C’est un acte réellement abominable qui a été commis dans la ville d’Alicante en Espagne. Un de ces drames qui fait perdre encore un peu plus confiance en l’être humain. Un acte totalement gratuit qui a conduit à la mort de 9 innocentes créatures.

Un massacre horrible

C’est précisément ce qui s’est passé dans le refuge Felinos Lo Morant. Une – ou plusieurs – personne est entré dans l’abri et a frappé à mort neuf chats innocents. Leurs corps ont été découverts dans la cour par des volontaires le lendemain matin, à leur arrivée au centre. Sur sa page Facebook, l'association souligne qu'un seul chat pourrait être sauvé et qu'il a tout de même le sternum cassé.

Afin de retrouver la ou les personnes impliquées dans cette horrible histoire, le refuge a d’ores et déjà porté plainte et promis une récompense de 1000 euros pour des informations permettant de retrouver les coupables. Choqués par ce massacre, plusieurs internautes ont augmenté – avec leur propre argent – cette récompense.

« Nous sommes conscients que ce n'est pas un accident, cela a été prémédité. Nous dénonçons les problèmes de maltraitance des animaux depuis de nombreuses années et je suppose que nous en avons dérangé plus d'un ; notre refuge est assez caché pour qu’il faille le chercher, ils ne l’ont pas trouvé par hasard », a déclaré Antonio Ripoll, l'un des volontaires du centre.

L’autopsie pratiquée sur les chats a montré qu'ils avaient été battus « avec une batte de baseball ou similaire et même avec des bottes à embout d'acier, car ils avaient tous le thorax éclaté ». Les assaillants ont même fermé la porte pour que les chats ne puissent pas s’échapper. Selon le rapport du vétérinaire, ils auraient reçu de nombreux coups sur le thorax, ce qui aurait causé la mort de neuf d'entre eux et la rupture du sternum du dixième. »

Ils ont été frappés comme s’ils étaient des ballons de football.

En plus d'avoir tué neuf félins, les assaillants ont causé des dommages matériels importants à l’abri, situé dans une zone où il y a peu de voisins et donc peu de témoins. 

A lire aussi : Droit des animaux : donnons une personnalité juridique à l’animal

Crédits photo :

Facebook Felinos Lo Morant

5 commentaire(s)
il n y a pas qu en espagne, dans tous les pays
et ceux qui les mangent sont aussi des barbares
pourquoi une telle barbarie envers les animaux de la prison pour la personne
L horreur !!! Pas d autres mot. Je souhaite qu une chose c est que ces pauvres chats soient morts rapidement et n aient pas eu une lente agonie.....
Et j espère que la police espagnole va retrouver le ou les coupables.
ce sont des assassins des salopards je ne trouve pas les mots pour exprimer m colère , ma tristesse de cette tuerie sauvage ils étaient dans leur abri ,ils se croyaient en sécurité !!!! reposez en paix j 'espère que vous serez vengés et que la vie fera son travail en punissant cette horreur .
Comment peut-on ? certains humains n'ont de cesse de tuer des animaux innocents qui ne demandent qu'une chose, vivre en paix. Et j'espère bien que ces humains là seront retrouvés, ils doivent payer mais ces crimes ont été perpétrés en Espagne, pays où sévissent toujours des maltraitances indignes et où il n'y a pas encore de loi de protection animale au niveau national mais seulement des arrêtés municipaux. Je pleure pour ces chats qui sont morts dans la souffrance et la peur.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)