Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chat :

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseils

Mardi 01 Novembre 2016 | Par Elisa Gorins

A l'occasion de la fête de la Toussaint, nous avons souhaité rendre hommage à vos animaux décédés et vous apporter notre soutien. Suite à notre appel à témoins, vous avez été nombreux à nous écrire : voici vos conseils pour surmonter au mieux cette dure épreuve. 

« Berlioz, adopté à la SPA, fut pourtant une véritable bouée de sauvetage »

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseilsCela fera 4 ans, le 19 décembre, que notre belle minette Prune nous a quittés.

Prune avait été un repère pour nous tous, pendant ces 13 années. Et ne plus la voir faisait mal, très mal. Personnellement, je ne pouvais pas supporter ce néant chaque matin. Je m'en rendais malade.

Mais quelques jours après sa mort, mon père nous proposa de prendre un nouveau compagnon. Certains diront que c'est précipité, que nous allions remplacer notre bonne vieille minette. Mais Prune ne se remplace pas. Non, nous cherchions juste quelqu'un pour nous aider à passer le cap, sans se morfondre dans la tristesse. Quelqu'un pour nous faire sourire à nouveau, nous combler, et nous aider.

Si ça paraissait un peu rapide, Berlioz, adopté à la SPA, fut pourtant une véritable bouée de sauvetage. Jamais nous n'oublierons Prune, mais jamais nous n'oublierons Bébert (son petit surnom) non plus ! Car ce phénomène est un chat bourré d'amour. Le petit s'intégrait très bien à sa nouvelle vie. Et chose agréable, il est l'opposé de Prune, ce qui nous permet de clairement faire notre deuil de notre belle princesse.

Il a eu 4 ans le 10 août de cette année...et j'espère qu'il partagera encore pleins d'autres anniversaires avec nous !

Sophie

« Il devait lui ressembler »

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseils

Un mois après s'être enfui de ma maison, mon chat alors âgé de 1 ans, est revenu devant chez moi, son œil explosé et sa mâchoire cassée. Le vétérinaire a conclu qu'il avait dû être percuté par une voiture. Il n'allait pas survivre, nous avons dû par malheur l'euthanasier. J’étais effondrée.

Ma famille et moi avons donc penss qu'adopter un autre chat pouvait être une bonne solution, a une condition près, il devait lui ressembler. Par bonheur, l'élevage de mon premier chat a refait une portée, et nous avons trouvé exactement le même chaton que lorsque nous avions adopté le premier, alors on l'a accueilli sans hésiter. Depuis il nous comble de bonheur, c'est exactement le même que mon premier (Vanille), même caractère... On dirait presque une réincarnation !

Celia

« Il a un espace qui lui est dédié, près de moi, près de mon lit »

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseils

Le 14 janvier 2016, j’ai accompagné Samy pour son dernier voyage. Il s’est endormi dans mes bras, calmement, paisiblement. Je lui ai demandé de dire bonjour à Atchoum (mon autre chat décédé en 2012, qui avait été son pote de jeunesse). Je l’ai envoyé au paradis des chats et mon dieu que cela a été dur.

Aujourd’hui, il a un espace qui lui est dédié, près de moi, près de mon lit. J’ai des photos, une bougie et ses cendres. Chaque soir je lui dis bonne nuit. Je lui dis qu’il peut venir me rendre visite quand il veut dans mes rêves et qu’il sera toujours le bienvenu dans mon cœur.

Etant famille d’accueil, j’ai dû en urgence prendre un chat à la maison 2 mois plus tard alors que je n’en voulais plus. Mais là, il fallait sauver ce chat, alors mon cœur a dit oui. Un nouveau chat est arrivé à la maison, très peureux, très craintif de l’homme. Maltraité et malmené par des enfants il avait perdu toute confiance en l’humain. Puis, un jour, j’ai forcé le destin ! J’ai pris ce chat dans mes bras, je l’ai mis avec moi au lit, sous la couette et je lui ai promis de l’aimer et de le chérir toute sa vie future s’il me faisait confiance. J’ai demandé à Samy de venir lui donner des conseils, de le rassurer.

Et ce chat, inconnu, est petit à petit devenu Mon Samy…..je n’en croyais pas mes yeux. Ce chat si peureux, si apeuré s’est métamorphosé en quelques jours seulement. Je retrouvais mon Samy…. Alors un soir, j’ai demandé à Samy s’il était d’accord pour que ce chat inconnu devenu si pataud, si doux que j’ai renommé Nounours, reste définitivement à la maison. J’ai attendu sa réponse et il est venu me voir une nuit pendant mon sommeil pour se coucher tout contre Nounours. Le matin-même j’appelais l’association pour leur dire que Nounours était adopté !

Nounours n’est pas Samy, mais une part de Samy est dans Nounours. Jamais je n’oublierai mon Samy mais j’ai donné et accordé ma confiance et mon amour à un autre chat nommé Nounours et grâce à lui, je vois mon Samy.

Et aujourd’hui, un p’tit bébé nous a rejoints, une petite fille nommée Maya et chaque nuit elle se couche près de mon Samy, sur son étagère… Le 6ème sens me direz-vous….le 7ème je dirais ! Elle ne le connaît pas, ne l’a jamais vu et pourtant chaque soir elle dort à côté de mon Samy et là je suis la plus heureuse des Mamans Chats.

Christèle

« Lui offrir le même amour que le précédent a reçu »

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseils

Le décès de ma chienne Vickie avait provoqué une déchirure en moi, je n'arrivais plus à sourire un seul instant en sachant qu'elle n'était plus ici.

J'ai donc décidé avec mes parents de prendre un autre chien en avril 2016, soit 4 mois après la mort de Vickie. L'absence étant trop dure, un vide immense remplissait la maison.

Après de nombreuses recherches, j'ai trouvé un petit bijou rempli de joie dès son arrivé à la maison. Molly, âgée de 2 mois et arrivée le 17 avril 2016, est un Golden retriever. Mon sourire est très vite revenu, mes larmes se sont petit à petit atténuées avec le temps.

Ce nouveau départ m'a permis de découvrir cet amour à repartager, de combler ce vide que Vickie nous a laissé quand elle est décédée.

Il ne faut pas penser à ce qui se passera dans le futur, il faut vivre chaque instant présent avec son chien, et lui offrir le même amour que le précédent a reçu.

Vickie est une petite étoile parmi les autres, elle restera à jamais gravée dans ma mémoire.

Mary

« Ne pas passer notre temps à comparer »

Après la mort d'un animal, ils ont réussi à surmonter leur chagrin : leurs conseils

Je savais savais que ma chienne Oxy vieillissait, et qu'elle finirait par partir... Un dimanche matin de septembre 2014, elle a fait un malaise. Nous sommes allés chez le vétérinaire, nous lui avons prodigué un traitement, mais elle était fatiguée, et elle est décédé le mercredi matin... J'avais passé toute la nuit auprès d'elle. C'était si dur... J'avais passé plus d'années de ma vie avec elle que sans elle ! Je n'ai jamais pu m'en remettre et écrire ces lignes 2 ans après me fait toujours pleurer... Elle me manque. Je pense tout le temps à elle, j'ai acheté une maison dans laquelle elle se serait tellement plu...

Finalement, je pense qu'elle est partie ce jour-là parce qu'elle savait que j'aurais de quoi m'occuper... Effectivement, le week-end suivant, c’était mon mariage... Le plus beau jour de ma vie, et pourtant j'aurais tellement rêvé d'une photo d'elle avec nous ce jour-là... Après le mariage, je ne travaillais qu'à mi-temps, et j'allais chez mes parents le reste du temps où mon mari n'était pas là car la maison était devenue beaucoup trop calme, je pleurais beaucoup trop en étant seule.

La situation ne pouvant plus durer, nous avons décidé de sauter le pas, et d'aller chercher un nouveau compagnon en refuge. Afin de ne pas passer notre temps à comparer, et peut-être en pensant que c'était plus indépendant et que l'on s'attacherait moins, nous avons adopté un petit chat, qui fait notre bonheur depuis ces 2 ans, et qui nous a aidé à remonter la pente en remplissant le vide et le calme qui régnait à la maison. Mais Oxy aura toujours une place particulière dans mon cœur... Je l'aime tellement.

Laura

A lire sur le même thèmeFaire le deuil de son animal : comment surmonter la mort d'un compagnon

Avez-vous eu du mal à surmonter le décès de votre animal ?

  • Oui, beaucoup
  • Je m'en suis facilement remis(e)
  • Je n'ai pas vécu le décès de mon animal
Crédits photo : DR
5 commentaire(s)
On ne remplace jamais son amour perdu il reste dans nos coeurs a jamais mais nous qui Aumont les bêtes notre coeur est si grand qu'il y a la place pour d'autre loulou et il y en a tant qui on besoin d'amour .alors aller adopté vous ne le regretterez pas
Ma petite chienne bichon frisé à vécu 16 ans d'amour avec moi, un oedeme pulmonaire l'a emportée en juillet 2013, je l'ai fait incinérer et j'ai ses cendres dans une urne à côté de mon ordi, lieu ou je passe beaucoup de temps, je l'ai beaucoup pleurée, j'ai repris un autre bichon frisé deux mois après son départ, j'avais l'impression d'avoir moins de chagrin, ma petite Indy ne remplacera jamais mon bébé chien surnom que j'avais donné à ma petite Nalika, mais j'aime beaucoup ma nouvelle compagne et elle me le rend bien. Elle est toujours avec moi, mais je n'oublierai jamais mon bébé chien, souvent je prends son urne, je lui parle, je l'embrasse, mon chagrin s'est estompé mais il est toujours là. Je pense beaucoup à ma petite Nalika.
C'est moi qui a témoigné sur le fait qu'il devait lui ressemblé, Le même amour lui et donné, nous ne l'avons pas remplacé, Vanille nous manque beaucoup, nous surmontons notre deuil grâce à Roky :)
lulubelle37,
Comme je vous comprend, il en est de meme pour moi, le temps passe oui c'est indéniable, mais les souvenirs restent meme dans l'indicible...!!!
2 ans après le départ de ma Nounou j'y pense encore et il m'arrive de pleurer son absence .Je murmure son nom et lui dit que je l'aime et que je ne l'oublierai jamais .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook