Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

Un amoureux de chats se fait condamner à 54 jours de prison

Lundi 28 Novembre 2016 | Par Elisa Gorins

Au Canada, la ville de Francklin a un règlement strict concernant la possession d’animaux de compagnie : un seul chat par foyer est autorisé. Sylvain Brunette, lui, en a six. Et pour cela, il a été condamné à une peine de prison ferme.

Sylvain Brunette, 54 ans, habitant de Francklin, s’est retrouvé incarcéré au milieu de détenus condamnés pour de lourdes fautes. Son crime à lui ? Avoir six chats - plutôt qu’un seul comme le veut la réglementation municipale – et venir en aide aux chats errants dans le besoin, alors que la loi interdit de les nourrir. Pour ces faits, il a été condamné à 54 jours de prison par un juge à la Cour municipale.

Justice ou injustice ?

Celui qui jure vouer une véritable « passion pour les animaux » depuis son enfance trouve très injuste le fait d’être enfermé avec des criminels juste parce qu’il a… trop de chats. « Les gars sont gros, grands et méchants. Moi tout ce que je veux, c’est m’occuper de mes chats », a-t-il déclaré au Journal de Montréal.

Sylvain Brunette était cependant dans le collimateur de la Justice depuis 2013 pour n’avoir jamais payé ses amendes, lui qui vit grâce à l’aide sociale. Mais pour lui, ce n’est pas une raison : « Imaginez, moi j’étais là pour avoir gardé mes chats et je ne ferai pas de mal à une mouche ! », s’est-il indigné.

Après quatre jours de prison, l’homme a finalement pu être libéré grâce à la caution payée par sa famille, soit 1 409 dollars canadiens (environ 966 euros). Il a confié à la rédaction du Journal de Montréal avoir eu très peur en prison, et avoir été témoin de plusieurs atrocités (viols, agressions, trafics de drogue, etc).

A lire sur le même thème La justice américaine condamne un bourreau de chats

Devrait-il y avoir une loi en France pour interdire les gens d'avoir plus d'un chat par foyer ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas
Crédits photo : Shutterstock (image d'illustration)
8 commentaire(s)
Les chats sont des etres vivants comme nous !
Ils devraient avoir le droit de vivre tranquillement !
Et voila qu'un type qui veut les aider se fait arreter !!!
Sérieux les mecs mais faut faire un truc là !
Et qui s'en est occupé de ses chats quand il est allé en prison ?
Je trouve ca juste HORRIBLE
honte à ceux qui ont inventé ce règlement absurde !
j'hallucine ;de la prison pour avoir 6 chats !!! n'importe quoi ;alors qu'en France il faut presque tuer ,violer pour aller en prison........on ne dit pas le nombre de mois de prison pour torture d'un animal ???
comme dit 3à juillet 2016 il est préférable de s'entourer d'animaux qui vous rendent l'amour plutôt que de fourbes humains appâtés par l'argent !
C'est complétament absurde ! Clairement c'est du grand n'importe quoi
Ne soyez pas surpris les amis, Montréal c'est Montréal, tout pour faire du fric. J'y habite depuis 28 ans et tout est possible pour taxer les gens. un exemple anodin, un homme dans la vingtaine viens de recevoir une contravention de 200 $, pourquoi ??? il donnait des câlins dans le métro. Une petite affiche sur lui qui disait `` besoin d'un câlin ``. Il ne demandait rien, pas d'argent, il voulait juste que les gens commence la journée du bon pied. Et ça marchait !! Mais pour ce qui est de courir après les voleurs ou les agresseurs sexuels et croyez-moi, il y en a beaucoup, pour ça...pas le temps et surtout pas aussi payant. Bref, j'aime mieux m'arrêter ici. Dommage pour cet homme qui fait du bien à nos amis à 4 pattes. bon courage et surtout bonne continuité.
plus facile de condamner quelqu un qui aime les chats que ceux qui les martyrisent
cette personne aime les chats on l 'envoie en taule et celles qui les martyrisent sont graciées , c 'est franchement le monde à l 'envers !!!!!!!
Franchement c'est du n'importe quoi, condamner un homme qui aime et vient en aide aux chats "meme errants" et déjà de ce fait je pense que cela l'aidait dans sa situation sociale et pourquoi pas se sentir utile si les humains ne lui apportent rien c'était son "truc" et aucun jugement ne devait se faire quant à ses actes. Si les chats pouvaient parler je crois que l'etre humain pourrait en apprendre beaucoup. Heureusement que chez nous en "France" la quantité ne soit pas encore limitée, meme à force d'euthanasies gratuites la race du chat finirait par disparaitre et les rats et souris à pulluler en autre !!! Faire de la prison pour ça, ouahh... où va t'on !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook