Publicité

Elle adopte un chat errant, plusieurs années plus tard...

chatte grise © reddit/askforallie

Une très belle rencontre.

Par Elise Petter

Publié le

Trouvée errante dans les rues alors qu’elle n’avait que quelques semaines, Piper avait plus que tout besoin de trouver sa famille pour la vie. Affamée lorsqu’elle a été secourue et placée dans un refuge, la petite chatte manquait cruellement de confiance en elle et en les autres. Jusqu’au jour où tout a changé pour elle quand elle a été adoptée !

« Piper avait juste quatre mois quand elle est arrivée à la maison, et immédiatement elle a commencé à me grimper dessus, » explique son heureuse maîtresse.

Un peu méfiante au départ, la jeune chatte s’est très rapidement acclimatée à sa nouvelle vie. Au bout de quelques semaines, elle ne craignait même plus les étrangers qui pouvaient venir visiter son humaine, au contraire !

« Elle ne craint pas du tout les étrangers, au contraire même ! Elle s’approche d’eux et va se frotter contre eux pour leur dire bonjour. »

Très bavarde, Piper ne cesse de clamer combien elle est heureuse depuis son arrivée dans sa maison. Grâce à cette adoption, la petite chatte effrayée est devenue jour après jour une belle et grande chatte pleine de confiance en elle et d’amour à donner.

Très curieuse, la chatte n’hésite pas à se mettre debout sur ses deux pattes arrières quand elle voit quelque chose qui l’intéresse !

Quatre années après son adoption, Piper est devenue une vraie princesse dans son royaume qu’est sa maison. Elle est plus heureuse que jamais et vit la vie dont elle a toujours rêvé. Comme quoi, une rencontre peut vraiment tout changer.

> Vous avez adopté un chat, venez nous raconter sa belle histoire !

A lire aussi : Une ado sauve un chaton abandonné, il ne cesse de la remercier

Laisser un commentaire
2 commentaires
Rip666
Rip666
Tu es d'une grande beauté Piper ! Gros calins !
Pchit4
Pchit4
Elle est très mignonne et intelligente!
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter