Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Elles achètent des chatons Sphynx, 2 semaines plus tard elles comprennent leur erreur

Jeudi 14 Février 2019 | Par Elise Petter

Certaines personnes sont prêtes à tout pour faire un peu de profit.

C’est au Canada que s’est déroulée cette histoire pas comme les autres. Comme un peu partout, les chats de race Sphynx y sont très recherchés, ce qui inspire certaines personnes peu scrupuleuses.

Séduite par ces chats sans poils, Shaniya Yung et Shayla Bastarache décident de sauter le pas et adoptent chacune un chaton de cette race, trouvé via une annonce sur un site Internet.

Des chatons maltraités

Quelques jours plus tard, pour leur plus grand bonheur, les deux femmes peuvent récupérer leurs chatons. Les premiers jours se passent bien, mais elles remarquent rapidement que quelque chose ne va pas. Les chatons ont l’air d’avoir été maltraités d’une façon ou d’une autre, et ils ne ressemblent pas tant que ça a des chats de race Sphynx.

Au bout de deux semaines, il devient évident que ces chatons ne sont pas sans poils du tout puisque leurs poils commencent à pousser. Les matous ont tout simplement été rasés pour tromper les acheteuses un peu trop crédules.

Face à cette arnaque, les deux femmes ont contacté la SPCA pour expliquer toute l’histoire et avoir une chance de mettre la main sur le coupable. Elles ont toutes les deux décidé de garder leurs chatons malgré tout.

De son côté, la SPCA a indiqué qu’il ne faut jamais acheter des chatons sur un parking, comme ça a été le cas ici, et toujours bien se renseigner en amont sur les vendeurs, les familles des chatons… Ces deux femmes ont tout de même payé la somme de 1000 dollars pour accueillir ces chatons « Sphynx ».

A lire aussi : Elle cherche son chat, se penche vers l’égout et pousse un hurlement en voyant deux yeux la fixer (Vidéo)

# relation homme-animal
Crédits photo :

Shutterstock (Photo d'illustration)

2 commentaire(s)
J'ai trouvé ma "fille" sur le paillasson de ma voisine du dessous. Séduite par ses deux beaux yeux dorés et son pelage couleur de nuit, je l'ai prise dans mes bras et nous vivons une magnifique histoire d'amitié et de confiance depuis le 23 septembre 2013.
Le jour où elle partira (j'espère le plus tard possible) au Paradis des Animaux, je ferai mon deuil pendant quelques mois puis je verrai si mon chagrin me laisse le courage d'adopter un petit abandonné.
Une nouveauté dans la catégorie des arnaques. Ceci nous conforte dans l'idée qu'il faut éviter les ventes sur annonces. J'ai eu affaire à une autre sorte d'arnaque que je pourrais appeler "le chaton fantôme". Ayant remarqué une annonce où l'on proposait de donner un chaton Sacré de Birmanie, j'y ai répondu mais je trouvais cela louche. Le chaton était soi-disant à 800 kms de chez moi mais, pas de souci, on allait me l'envoyer gratuitement par un transporteur spécialisé. Seulement, il fallait que le propriétaire du chaton me l'envoie dans une caisse spéciale, celui-ci n'avait plus d'argent, et je devais envoyer 300€ par Transcash. Bizarre, bizarre, quand on me demande de l'argent alors que ce n'était pas prévu, je vérifie. Je suis allée directement sur un site où sont listées les arnaques, résultat : si j'avais payé, je n'aurais jamais vu le chaton, j'aurais perdu ces 300€ sans possibilité de les récupérer car le système Transcash permet de rester anonyme.
Il est très imprudent de répondre aux annonces. Si l'on veut un animal, il n'y a que deux possibilités : les refuges et les éleveurs reconnus et sérieux pouvant montrer les parents du chiot ou du chaton, car là il faut encore se méfier du trafic d'animaux provenant des pays de l'Est.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)