Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Elle achète un chat de race à 2000€ sur internet : elle attend la livraison, et c'est la douche froide

Mardi 24 Novembre 2020 | Par Anaïs Drux
Elle achète un chat de race à 2000€

Les fêtes de Noël n'auront probablement pas la même saveur pour cette mère de famille qui voulait surprendre les siens avec un chaton. Après s'est lancée dans une procédure d'achat sur internet de l'animal... la finalité n'a pas du tout été celle escomptée. 

Une habitante de Le Pontet dans le Vaucluse souhaitait faire plaisir à sa famille lors des fêtes en accueillant un nouveau membre plein de douceur sous leur toit. 

Après plusieurs recherches, elle tombe finalement sur l'annonce du chaton de ses rêves, un magnifique Sacré de Birmanie de 4 mois. 

L'annonce de l'éleveur situé en Corse semble conforme et cette mère de famille ne va pas se méfier et elle va engager les procédures de paiement. 

Un versement de 500€

Elle fera un premier versement de 500€, qui devait être le total. Un prix qui pour un chaton birman semble excessivement dérisoire... mais elle ne le sait pas. 

« J'ai eu l'éleveur au téléphone dès le lundi. Il avait bien reçu mon virement. Tout était OK et j'allais même pouvoir suivre le trajet du chaton grâce à un lien internet » a-t-elle témoigné au journal La Provence. 

Tout semble parfait, le chaton doit par la suite faire Ajaccio-Marseille en avion, et pourtant, c'est à ce moment que les problèmes vont commencer à s'accumuler.

Elle va recevoir un e-mail de suivi de livraison d'une société nommée Cargo Animal Transportation, située à Monaco et en Pologne, et jusque là tout semblait cohérent : les informations étaient complètes, avec les coordonnées de l'éleveur, le poids de l'animal et l'option de suivi. 

Mais deux heures plus tard, les choses vont prendre une autre tournure

chaton birman dans une boîte en bois sous le sapin de Noël

Un enchaînement de problèmes de transport

Raphné, le petit chaton birman, aura un premier problème pour voyager : sa cage n'est pas chauffante. Il ne peut donc pas prendre le prochain vol, sauf si l'acheteuse sort son porte-monnaie pour un supplément permettant de louer une cage chauffante. Le budget ? 550€. Une bagatelle... mais pas de panique, la société de transport lui indique que l'éleveur a souscrit à une assurance qui permet un remboursement des 98% de ce montant à réception de l'animal. 

Le virement est donc fait, et il ne reste maintenant qu'à attendre le prochain vol, qui passera cette fois par Paris avant de redescendre à Marseille.

Elle sera contactée plusieurs fois pour le suivi qui semblait bien se dérouler, et finalement, à l'heure où elle devait récupérer le chaton, il y a un nouveau souci : la cage aurait été laissée au nom de l'éleveur, et un vaccin était manquant, le chaton n'a finalement pas pu embarquer ! Mais à chaque problème sa solution : si elle accepte de refaire les papiers pour la modique somme de 1000€, elle n'aura pas de souci avec la Brigade de Protection Animale qui officie à l'aéroport de Paris. 

On lui propose un paiement par CASHlib, et désirant plus que tout retrouver son chaton, elle accepte et se rend dans un bureau de tabac pour payer la somme. 

On lui remet un code de vérification, on lui certifie que le chaton prendra bien le prochain vol, et on lui transmet des documents provenant de la "Société Vétérinaire de Paris". 

Cages de transport pour animaux

On lui demande à nouveau 850€ 

La société de transport rappelle l'acheteuse pour lui signaler qu'un nouveau problème a été détecté, et que l'animal n'est pas pucé. Pour régler ce souci : il suffit à nouveau d'aligner quelques euros... 850€ pour être exact. 

Enfin alertée par une autre société sur la possibilité d'une arnaque, c'est la douche froide pour cette mère de famille qui voit son rêve s'envoler... ainsi que ses 2000€. 

Raphné n'a jamais existé et n'arrivera jamais à destination. 

Le prétendu éleveur ainsi que la société de transport ne répondent évidemment plus au téléphone.

Une plainte a été déposée en gendarmerie, et la victime souhaite mettre en garde tous ceux qui pourraient se laisser tenter par ce type d'annonce sur internet

Ces réseaux sont effectivement de plus en plus nombreux et de mieux en mieux organisés, et il vaut mieux privilégier des sites spécialisés qui ne proposent que des éleveurs certifiés

>>> Vous pouvez également opter pour l'adoption en association ! Retrouvez plus de 5000 annonces d'animaux à adopter dans les refuges de France dans notre rubrique dédiée : cliquez ici 

À lire également : Il rentre chez lui et ne voit pas son chat : la fourrière est venue le capturer et a fait l'impensable

# chaton, avion, arnaque
Par Anaïs Drux Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)